Auberge du Petit Poney Pendu

Forum de jdr basé sur D&D pour un peu de détente entre potes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Jeu 21 Avr - 12:38

De l'agitation dans cette auberge, ça il y en avait! Il semblait que le petit poney n'était pas du tout pendu, et galopait vivement dans le couloir.

Vosnir se demanda ce qui pouvait justifier un tel vacarme. Le gobelin se serait-il attiré d'autres ennuis? Pourquoi ne pas aller vérifier?

Vosnir ouvrait donc la porte de sa chambre, avant d'inspecter le couloir à la recherche de ce petit poney qui faisait tant de bruit et l'empêchait de dormir...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylaarad

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mer 4 Mai - 19:43

Apparemment, la course de Kylaarad était lourde et en avait tiré certains du lit. Il entendit une porte s'ouvrir derrière lui. Il se retourna vivement pour voir s'il ne s'agissait pas de Brodrock. Il reconnu Vosnir, l'ami noble d'Ombre et Lumière. Sans hésiter, il l'interpela :

"Eh toi ! Ton amie a besoin d'aide, elle est en danger de mort. Va l'aider si tu t'y connais en poison, ou alors, aide moi à trouver Broduck !"


Il reparti aussitôt, sans attendre de réponse ou quelque acquiescement. Il se dirigeait vite vers la cuisine, le seul endroit où il pourrait y avoir du personnel à cette heure de la nuit. Fort de ses 40 kg, il poussait les portes de la pièce avec difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Dim 8 Mai - 12:07

L'auberge était de moins en moins calme, tandis que le petit halfelin en réveillait les occupant.
Certains commençaient déjà à en sortir la tête pour découvrir le sang qui en tâchait le plancher. La plupart de ces personnes refermait alors vivement la porte, et donnaient un bon coup de clé.

Enzu, avait pu apercevoir cette scène grotesque, ainsi que l'interpellation du petit Kender, mais l'angle ne lui avait pas permit de voir à qui il parlait.


***

Le Kender quant à lui, n'avait pas eut le temps de s'arrêter à d'autres portes, sa courses endiablée l'entraînant vers la grande salle, puis vers la cuisine. L'endroit était sombre et silencieux, témoignant de l'absence d'activité à cette heure ci.
Ce n'était pas le cas partout, un petit ouverture sur la droite du kender venait de se faire envahir par la lumière et l'on pouvait entendre des jurons provenir de cet endroit là.

Il ne fallut que quelques seconde pour que Brodrock apparaisse en robe de chambre, une petite hache à la main et son bonnet de nuit de travers. Une intense lumière le suivait, semblant émaner de sa main gauche.

"-Qu'est-ce que c'est que ce foutoir?"

***

Ombre se pencha sur l'épaule de la jeune femme et glissa ses doigts autour de sa blessure en chantonnant. Puis elle ferma les yeux quelques instants.

"-Je n'arrive pas à déterminer s'il est mortel, mais je dois encore pouvoir le ralentir, peut-être même l'affaiblir."

Elle fit un petit sourire encourageant à Myria puis posa ses lèvres sur sa blessure pour en aspirer le sang et le recracher sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 9 Mai - 18:36

"-Je n'arrive pas à déterminer s'il est mortel, mais je dois encore pouvoir le ralentir, peut-être même l'affaiblir."

Des paroles des plus rassurantes... Je n'y avais pas songé... J'avais plutôt refusée d'y songer, mais les mots d'Ombre m’ont remmenée à ma triste réalité. Je pouvais mourir de ce poison...

Elle avais l'air de savoir y faire, du moins c'est ce que son petit sourire essayais de me faire croire...

J-je vous fait confiance. J'étais stressée... Il y a quelques minutes je n'avais cure de ce poison, et maintenant je me sentais faiblir comme si la mort elle même arrivais.

Ressaisis toi ! si le poison devais te tuer ça serai fait depuis longtemps !

Après tout, Ombre savais quoi faire, il suffisait de rester sereine... Elle allais tout arranger.

Merci. lui dis-je en lui renvoyant son sourire juste avant qu'elle se mette à aspirer le poison...
...et a le recracher sur le sol.

Mon sang noirci par le poison formais un flaque immonde sur le bois de la taverne. On étais loin du sang rouge brillant que l'ont voyais perler lorsqu'on se coupais.
Ni même du sang de l'homme qu'Ombre avais tuée quelques minutes plus tôt
Cette pensée me créa un nouvel haut-le-cœur que je me forçais à réprimer tant bien que mal.

Mon sang contrastais avec celui de ce même homme sur le sol. Le miens étais beaucoup moins liquide, et beaucoup plus sombre, tenté d'un vert foncé qui rappelais la vase dans un lac mal entretenu... Il en avais la consistance d'ailleurs...

Ombre devais vraiment le vouloir pour réussir à faire rentrer une telle substance dans sa bouche... J'en aurai été incapable.

Je fermais les yeux, afin de contrôler moins difficilement la nausée qui arrivais, due par le sang omniprésent dans la pièce et par l'odeur de mon précédent renvoi...

Qu'elle finisse vite, que je puisse quitter cette pièce !

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 13 Mai - 9:55

Le petit poney était en effet petit, mais ce n'était pas un poney...

C'était le même Kender qui avait fait son discours dans la taverne durant la soirée. Il semblait agité.

Il semblait aussi reconnaître Vosnir... "Ca m'apprendra à monter sur scène, tiens..." se dit-il.

Son amie, semblerait-il, avait besoin d'aide et était en danger de mort... Il devait parler d'Ombre ou de Lumière. Ou peut être de Myria, mais, comment saurait-il qu'ils se connaissaient?

Pas le temps de réfléchir. S'il s'y connaissait en poison, il devait aller l'aider. Manque de chance, il ne s'y connaissait pas en poison. Sa seule expérience avec le poison avait failli lui coûter la vie, et lui avait surtout coûté celle d'un de ses amis. C'est ce qui l'avait motivé à fuir la capitale... Il ne pouvait pas mettre plus longtemps ses proches en danger...

La seule chose que Vosnir savait du poison, c'est qu'il avait eu la chance de résister à celui qui avait été utilisé pour le tuer.
Sa santé s'était malheureusement dégradée à cause de ce dernier. Mais c'était probablement le but initial...

Le kender s'en allait déjà, prévenir Brodrock. Sans plus attendre, Vosnir se dirigea dans la direction opposée, avant d'hésiter un peu. Il ne savait pas dans quelle chambre se trouvaient ses compagnons. Il pouvait chercher une porte ouverte, ou peut être même tout simplement suivre cette évidente trace de sang qui couvrait le sol. Il opta pour la seconde solution.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 13 Mai - 20:36

Il y a des blessés...
C'était le Kender poète de la soirée qui, malgré sa petite envergure, faisait un boucan monstrueux. Il s'était arrêté dans le couloir afin de parler avec un autre client, mais Enzu n'avait pas été en mesure de déterminer qui était cette seconde personne.
Des voix énervées s'élevaient dans le couloir alors que des portes s'ouvraient un peu partout. Elles se refermaient aussitôt lorsqu'elles apercevaient la trainée de sang qui avait été répandue sur le sol.

C'était exactement comme ce que Enzu avait vu à l'extérieur : un cadavre, ou quelqu'un proche de l'être, avait été trainé là. Le danger semblait avoir été écarté, Enzu n'en était visiblement pas la cible. Il prit un instant pour déposer son arme et enfiler une chemise avant d'aller vers la source de cette agitation.

Il hésita un instant. Enzu s'était déjà fait remarqué suffisamment la veille pendant la soirée, intervenir ici allait irrémédiablement engendré questions et enquêtes, chose qu'il lui fallait éviter au maximum.

Mais il se ressaisit : d'après ce que Kylaarad disait, il y avait un blessé en danger de mort, est-ce qu'il allait laisser une victime mourir sans rien faire ? Enzu ne serait peut-être pas d'une grande aide, mais il avait été aux premières loges d'un nombre incalculable d'opérations chirurgicales comme en témoignaient les cicatrices qui parsemaient son corps. Il savait comment fonctionnait un corps humain. Et faute de beaucoup de pratique, quoique depuis qu'il était en fuite, il lui avait fallut apporter des soins sur lui-même à plusieurs reprises, il s'y connaissait suffisamment pour apporter des soins rudimentaires.

A la porte où menait la trainée de sang, un autre courageux avait visiblement décidé d'apporter son aide. En voyant de plus près tout ce sang, Enzu devint sceptique quant à ses capacités.
Ça, ça ne sera pas possible. Cette personne est déjà morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylaarad

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 14 Mai - 18:41

Brodrock n'avait pas l'air content de se faire réveiller en pleine nuit... Compréhensible mais là, c'était une question de vie ou de mort.

"Il y a quelqu'un là-haut, la fille aux cheveux bleus, qui a besoin d'aide ! Elle est empoisonnée et je ne sais pas quoi faire, j'y connais rien en poison moi !"

Kylaarad se sentait de plus en plus stressé. S'il n'avait pas été là, Myria serait sûrement morte à l'heure qu'il est. Mais s'il avait eu le courage d'arrêter l'assassin lui-même, plutôt que de discuter pour éviter tout incident pour sa propre petite personne, rien de tout cela ne serait arriver. Il était une couard. S'il avait été Enzu, il aurait pu faire quelque chose ! Il avait l'air sûr de lui et n'avait pas froid aux yeux. Il devait se rapprocher d'Enzu pour savoir comment devenir plus fort, plus courageux et moins froussard.

Il revenait peu à peu à ses esprits... Oui ! Myria ! Sans demander l'accord de Brodrock, il lui montra le chemin et l'emmena aussitôt :
"Viens ! Suis moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Dim 15 Mai - 19:35

Vosnir arrive rapidement à la porte de la bonne chambre, où il découvre les deux jeune femmes. Ombre qui semble avoir sauter dans un pot de peinture couleur sang avec sa robe de chambre et Myria qui semble un peu pâle mais toujours en forme. Si la scène n'était pas assez insolite, il pouvait aussi observer les premiers soins d'Ombre qui n'avaient rien de très raffinés, il fallait l'avouer.

Enzu, n'aurait aucun mal à trouver la porte, puisqu'il avait pu apercevoir Vosnir qui s'y engageait. Si l'envie lui prenait de le suivre, il tomberait sans aucun doute sur la même scène. [Je recommande quand même de laisser le temps à Myria  et Vosnir de réagir]

***

Tandis que Brodrock assimilait tout ce que venait de lui raconter le petit Kender, d'autres têtes firent leur apparition derrière lui. Les curieux étaient pour certains des nains et des naines armées de casseroles ou de tabourets, et les autres étaient essentiellement les serveuses.
Quand l'urgence de la situation atteint le cerveau encore un peu endormie de Brodrock, il s'empressa de donner quelques instructions rapides.


"-Dans ma taverne.. Préparez des seaux et des toiles. Et amenez une bouteille de BrûleSang. Vite voyons!"

Le Kender n'avait visiblement pas l'intention de le laisser réfléchir plus de toute façon, puisqu'il l'enjoignait de le suivre avec grand empressement.


"-Et montez rassurer les clients!"

kylaarad:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Dim 15 Mai - 21:15

Vosnir ne sut pas si il devait être rassuré ou pas. Tout le sang qu'il avait croisé lui laissait penser que son amie était probablement dans un sale état. Ce fut donc presque un soulagement quand il vit Myria, qui était "seulement" pâle. Elle était apparemment empoisonnée, d'après le kender, ce qui était tout de même inquiétant.

Vosnir demanda à Ombre: "Avez-vous besoin d'aide? Je ne m'y connais pas vraiment, mais si je peux aider Myria..."

Disant cela, il regardait Myria d'un air triste. Il s'inquiétait sincèrement pour cette dernière, et une sensation d'impuissance l'envahit.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lévind
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 16 Mai - 11:41

La porte s'ouvrit, et mon premier réflexe fut de bouger ma tunique pour me couvrir un peu plus. Non pas que cela était nécessaire, mais c"était plus par pudeur et par principe. Je relevais la tête, pour pouvoir observer le visage de Vosnir. Son air attristé prouvais que je devais vraiment être pathétique... Ma peau pale, le sang et les renvois parsemant la pièce...

Le jeune noble s'adressa à Ombre.
"Avez-vous besoin d'aide? Je ne m'y connais pas vraiment, mais si je peux aider Myria..."

Il lui parle comme si j'étais infirme, incapable... C'est frustrant

"Vous pouvez vous adressez directement à moi, je ne suis pas encore incapable de répondre."

J'avais répondu avant qu'Ombre ai eu le temps de parler, peut-être un peu trop sèchement... Tout le monde s'occupait de moi, c'était si... inhabituel... Je ne suis personne, je n'ai rien qui mérite une telle attention...

"J-je... désolée... La situation n'est pas des plus facile et je suis un peu à cran. Décidément... Vous m'avez vue énervée, blessée, affaiblie,... C'est loin d'être sous mon meilleur jour !"

J'essayais d'adresser au noble un sourire qui se voulais rassurant, pour qui arête d'afficher son visage grave et attristé.


"J'ai une idée ! ramenez moi le petit être qui se trouvais dans la taverne hier, le kender ! Il a encore ma bourse, je dois le retrouver ! Vous l'avez dit vous-même, vous n'y connaissez rien en poison ! Cela sera la meilleure façon de m'aider, je pense !"


Je concluais cette phrase d'un grand sourire, afin d'être claire et de prouver que mon intention étais loin d'être vexante.

Et le temps que vous le trouviez, cela laissera un peu de temps et de calme pour travailler !"
Bon, ça, c'est un peu vexant, mais il comprendra.



A peine avais-je finis ma phrase, que j'entendis des pas se rapprochant dans le couloir, des pas qui semblaient suivre la trace de sang...
[enzu, ton champ est libre]

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 16 Mai - 20:48

"C'est loin d'être sous mon meilleur jour ! ... "

Alors qu'il parvenait à la chambre, Enzu entendit la fin d'une conversation entre le jeune homme qui se tenait à l'entrée de la chambre et la propriétaire de ladite chambre.

Il s'agissait de la demoiselle aux cheveux d'azur qui était venue l'interpeller durant la soirée. Elle était en compagnie d'Ombre, couverte de sang, si bien qu'Enzu eu peur qu'elle était grièvement blessée et sur son lit de mort. Cette crainte n'était visiblement pas fondée, puisqu'elle semblait être en bonne santé,  quoique particulièrement fatiguée par ce qu'il s'était passé, quoi qu'il se fut passé.

Le cas de la petite femme semblait en revanche plus délicat. Aux dires de la conversation qu'il avait surprise dans le couloir et celle qu'il écoutait actuellement, elle avait été victime d'un empoisonnement. Elle était d'une pâleur extrême, et c'était pourtant elle qui parlait de vive voix.

Est-ce qu'elle délirait ? Elle parlait d'une histoire de bourse qui semblait aux oreilles d'Enzu particulièrement peu importante au vu de l'état dans lequel elle se trouvait.
Cependant, il sembla à Enzu que ces paroles n'étaient pas le fruit du poison mais qu'elle tentait tant bien que mal de repousser ses visiteurs par l'action d'une fierté mal placée.
J'agirais probablement de la même manière.

Sans se faire invité, Enzu pénétra dans la pièce en se faufilant à côté du jeune noble. La première chose qui l'agressa était l'odeur immonde qui régnait dans la pièce. Quelqu'un avait visiblement rendu son repas dans au milieu du sang.

Tandis qu'il traversait la pièce en prenant soin d'éviter les réjections sur le sol, Enzu s'adressa à la petite femme dans son lit.

"Vous devriez rester tranquille, vous agiter ne fera qu'accélérer le propagation du poison."

Puis, alors qu'il ouvrait en grand la fenêtre de la pièce, il se tourna vers l'homme qui se tenait toujours planté à l'entrée de la pièce.
"Trouvez un moyen de maintenir la porte ouverte avant que quelqu'un ne finisse assommé par l'odeur"
Il songea un instant avant de renchérir.
"Si vous ne savez pas quoi faire, assurez vous qu'on apporte de quoi nettoyer cette pièce, de l'eau et de quoi panser des blessures. "
Enzu se retourna vers le lit et s'approcha des deux femmes.
"Ne vous inquiétez pas pour le Kender, au vu du bruit qu'il fait, il est en train de réveiller toute la ville, vous le reverrez bien assez tôt."

Alors qu'il s'approchait ainsi, Enzu remarqua qu'il se trouvait dans la pénombre et qu'un humain normal n'aurait pas dû être capable de voir dans ces conditions.
Bah quelle importance...

En arrivant auprès de la jeune femme, il comprit qu'elle était la responsable du repas qui gisait sur le sol, ses vêtements étant imprégnés d'une odeur de bile et de viande à moitié digérée.
"Montrez-moi votre blessure." Ce n'était pas une demande d'autorisation, aussi se pencha-t-il sur la jeune femme en petite tenue sans lui donner l'occasion de répondre.

Elle avait été blessée à l'épaule par une arme tranchante visiblement. La blessure était fine et précise, il s'agissait visiblement d'une d'une arme bien aiguisée, destinée à tuer. Qu'avaient donc fait ces jeunes femmes pour être la cible d'une attaque comme celle-ci ?

Enzu songea à sa propre expérience avec les poisons. Il était connu qu'un mort-vivant n'était pas sensible aux effets du poisons, de la maladie ou même de l'alcool... Les expériences des mages visaient à déterminer si le corps d'Enzu était également dans ce cas. Devinez-quoi ? Il y était sensible. Les mages avaient eu toutes le peine du monde à extraire le poison et maintenir Enzu dans un état stable, et ils avaient pourtant un bon nombre de chirurgiens et de magies de guérison...

Un mal de crâne ramena Enzu à la réalité.

Le sang ne coulait pas bien autour de la blessure, il semblait avoir été retiré de la plaie. Une trace de suçon était présente autour.
"Vous avez extrait le poison ?" fit-il en se tournant vers Ombre. La jeune artiste avait visiblement aspiré le poison directement avec sa bouche. Cette pratique n'était pas sans risque, il était aisé de se faire contaminé de cette manière, par la moindre petite plaie dans la bouche, ou bien tout simplement en l'avalant...
"Veillez à ne pas avaler votre salive, crachez la si l'envie vous en prend. Il va falloir vous rincer la bouche jusqu'à ce que toute trace de venin soit partie."

Enzu retourna son attention vers la plaie. Ombre semblait avoir bien fait son travail puisque aucun des symptômes qu'Enzu avait ressenti lors de sa propre expérience n'était présent. Le sang ne semblait pas s'être durci et avoir bloqué la circulation, en outre la blessure ne semblait pas être particulièrement grave.

"Je ne pense pas que la dose que vous ayez absorbée ne soit létale, vous seriez dans un état bien pire si c'était le cas."
"Il va falloir nettoyer et panser la plaie, dans l'idéal la recoudre."
Si la blessure ne s'infectait pas, il n'y avait en théorie pas de danger. L'odeur lui rappela une autre détail.
"Il va aussi falloir vous changer, aussi bien l'une que l'autre avant d'avoir un autre... accident. "
Il renchérit en s'adressant à Myria :
"Évitez de le faire par vous-même, ça vous fera plus de mal que de bien. " Enzu l'aurait bien fait par lui-même, mais il doutait que la jeune femme le laisserait faire. Et puis, s'il avait confiance en ses capacité pour déshabiller une femme, mais pas particulièrement en sa capacité de la rhabiller, encore moins lorsque celle-ci portait des vêtements d'une adolescente.

"Attendez-vous à passer une journée désagréable. "
Enzu fouilla dans sa mémoire ce qu'il avait ressenti lors de sa propre expérience. Une migraine s'en accompagnait.
"Vous devriez ressentir fatigue, douleurs et nausées, mais si vous vous tenez tranquille et que vous vous reposez, votre organisme éliminera la poison sans difficulté"

Enfin Enzu se tourna vers Ombre.
"Vous êtes blessée quelque part ? A qui appartient tout ce sang ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anagan

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 17 Mai - 11:49

Tout ce bruit au milieu de la nuit, les gens de ce pays n'avaient donc aucun respect pour ceux qui dorment ?
Ah moins que.. Un feu ? L'auberge est elle en train de brûler ? Ça expliquerai toute ce bruit et ces gens qui courent dans le couloir.
Nyil était embêté, sa chambre se trouvait à l'opposé des escaliers, tout un couloir à traverser. Si le feu avait pris le couloir il n'aurait comme seule solution de sauter par la fenêtre. Un étage. Il en était capable, il le savait, l'avait déjà fait. Une bonne réception était essentiel sinon il s'abimerait les jambes. Tentons le couloir d'abord se dit il.
Nyil se précipita à la porte et l'ouvrit.  Le couloir était dégagé, ni flamme ni fumée en vue. C'était sa chance il le savait.
Nyil pensa un instant à sa bourse sous l'oreiller. Tant pis j'aurais tout le temps pour la reconstituer si je survis. Il se mit à courir.

Soudains il l'aperçu, du sang. Un assassin ? Ça expliquerai les cris. Mais qui ? Pour quelle raison ? Était il toujours là ? Y avait il eu mort d'homme ?
Nyil était focalisé, rien ne pouvait perturber ses pensées. En un instant il s'était décidé, il allait entrer dans la chambre. L'épée apparu dans sa main droite.

Il entra dans la pièce comme on lui avait enseigné prêt à être attaqué dans son angle mort.
Pourtant rien ne vint. C'est alors qu'il vit toutes ces personnes autour du lit. Constataient tous le départ cette pauvre âme ? Non, il n'y avait aucun mort dans cette pièce, la personne au milieu bougeait encore. Nyil qui était il y a un instant près à tuer se calma.

L'épée disparu aussi vite qu'elle était apparu. Quelle odeur désagréable. Il n'était pas formé à l'extraction de poison, il ne ferait que gêner en approchant, il le savait. Comment pouvait-il aider alors ? Pourquoi personne n'avait il ouvert cette vitre ? Nyil fonça vers celle-ci et l'ouvrit.

#postsansaucundialogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylaarad

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 21 Mai - 15:49

Kylaarad était perturbé par les événements. L'assassin... Myria à qui il voulait faire une farce qui était désormais entre la vie et la mort... Tous les clients de la taverne qu'il avait réveillé avec son pas pressé pourtant d'habitude si discret... Tout était sa faute.

"Préparez des seaux et des toiles. Et amenez une bouteille de BrûleSang. Vite voyons!"

Brodrock le sortit de ses pensées. Évidemment qu'il fallait panser la plaie ! Évidemment qu'il fallait des bandages et de quoi nettoyer ! Évidemment ! Pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt ?!

Kylaarad fila dans la cuisine dans le but de trouver une petite pharmacie. Il y trouva bandages fils et aiguilles qu'il prit aussitôt. Il vit aussi une petite fiole avec "BrûleSang" inscrit dessus. Il l'embarqua aussi.
Il courrait à nouveau dans les couloirs, cette fois-ci plus discrètement comme à son habitude, laissant le calme de la nuit se retrouver. Il était plus serein qu'avant même s'il s'en voulait toujours d'avoir agit comme un couard face à l'assassin.

Tandis qu'il montait les escaliers, il sentit quelque chose de gênant dans sa poche : une bourse bien remplie. Ah oui ! Cette bourse, c'était celle de Myria, celle qu'il avait pris à la base pour la farce mais dont il s'était servi dans sa diversion... Il allait la rendre à Myria bien sûr.

Il allait arriver au niveau de la chambre, il entendait déjà l'agitation qu'il y avait autour de la fille aux cheveux bleus. Il était sur le point de passer la porte, ses bras embarrassés par tous les bandages et le matériel de soin, qu'il aperçut que la pièce s'était bien remplie depuis son départ. Le noble qu'il avait interpelé était là, les bras ballant ne sachant que faire. Ombre n'avait pas bougé, toujours au chevet de Myria. Myria était toujours souffrante, allongée mais quelqu'un était penché au dessus d'elle, lui parlant et examinant ses blessures : c'était Enzu. Depuis quand étaient-ils amis ? Kylaarad avait pourtant eu l'impression hier que leur conversation n'était des plus chaleureuses. Et enfin, discret dans le coin de la pièce, l'enfant d'hier près de la fenêtre, regardant la scène d'un air candide et impuissant.

Après avoir observé tout le monde, il se rendit compte que l'atmosphère s'était soudainement tendue. L'ambiance était lourde. Le silence prit place en plein milieu de la conversation. L'arrivée de Kylaarad n'était apparemment pas appréciée : tout le monde le regardait avec froideur. Toutes ces personnes qui avait pourtant l'air calmes et accueillantes auparavant étaient prêtes à lui sauter dessus au moindre faux pas.

Kylaarad, passant pour un enfant, dit d'une voix faible et intimidée :

"J'ai ramené des bandages..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 30 Mai - 16:38

L'arrivée d'Enzu dans la pièce, suivant de peu celle de Vosnir eut le mérite de tirer Ombre de son travail. Le jeune homme avait l'air de savoir ce qu'il faisait et l'autorité dont il faisait preuve la rassurait suffisamment pour qu'elle lui cède sa patiente. Visiblement fatiguée, elle s'assit et attendit passivement que les choses se fassent. Quand il s'adressa à elle, elle fit de son mieux pour répondre avec précision.

-Une partie, je n'ai commencé qu'il y a peu, il doit déjà s'être propagé..

Elle écouta ses conseils en acquiescent distraitement, mais son regard distant laissait voir que le sommeil la rappelait avec toujours plus de force.
Elle ne fit même plus attention lorsqu'une autre personne entra dans la pièce.
Quand enfin le Kender arriva, suivit de près par Brodrok, la pièce était pleine de monde.


-Qu'est-ce que c'est que ce foutoir? Comment voulez-vous qu'on circule. Retournez dans vos chambres, je vous en prie, je prends les choses en main. Avance mon petit, reste pas planté là, elle va pas guérir toute seule.
Messieurs, messieurs, ne vous inquiétez pas, tout est sous contrôle. La maison s'excuse de vous avoir dérangé!


Joignant les gestes à la paroles, il poussa le dos du kender pour qu'il se faufile à l'intérieur, le suivit en appliquant une petite pression sur l'épaule de Nyil pour lui signifier qu'il était des gens en trop et donna de petites tape au bras de Vosnir pour l'intimer aussi à faire place. Il repéra Ombre et Myria et s'étonna de découvrir deux patientes, mais n'en pipa mots pour le moment. En revanche, le rôle d'Enzu lui semblait évident dans l'affaire.

-Z'êtes guérisseur? On m'a dit que quelqu'un avait été empoisonnée, si vous pouvez y faire quelque j'aime autant mieux. J'ai que du BrûleSang pour gérer ça. C'est efficace, mais c'est pas recommandable.

Dans le couloir, venant juste de grimper les escalier quelques nains et s'activaient pour rassurer les clients et nettoyer le couloir. Melinda entra dans la chambre avec quelques toiles et une bassine.

-Est-ce que je dois faire chauffer de l'eau, patron?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 30 Mai - 18:19

J'étais un spectacle. Il y avais beaucoup trop de monde dans cette petite pièce.
Heureusement le nain qui venais d'entrer conseilla à une bonne partie des gens dans cette pièce de sortir.

Il me fallait plus de tranquillité, l'homme qui semblait tout connaître du poison, jusqu'à en être un peu effrayant, avait raison : je devais me changer, et je n'allais pas le faire devant tout le monde.

"Maître nain, vous avez raison, il y a tant de monde dans cette piece qu'on en étouffe. Cela serai aimable à vous tous de quitter cette pièce. Je ne veux pas paraître brusque, mais supporter tant d'activité au même endroit est fatiguant... De plus j'ai besoin de me changer, et je désirerai un peu d'intimité."

La jeune fille qui servais auparavant les boissons demanda alors si elle devait ramener de l'eau chaude. Cela me ferrai le plus grand bien d'avoir un bain chaud et relaxant.

"S'il vous plaît jeune fille, permettez moi de répondre à la place de votre maître, mais un baquet d'eau chaude serai très agréable ! Pouvez vous m'en apporter un, s'il vous plaît ?"

J'adressais un grand sourire à la serveuse, pour la rassurer, puis je me tournais vers le nain.

"Maître nain, je pense que la présence de notre guérisseur expert en poison devrait suffire ici, et.... Si je peux éviter d'avoir un contact avec votre brule-sang, j'aimerai éviter. Pouvez vous aller vérifier l'état de mon amie lumière ? Il est possible qu'elle ai couru un danger tout aussi grave que le miens !"

Des doutes m'assaillirent mais je ne pouvais pas vraiment faire quelque chose en l'état. La plus part des gens de cette pièce allaient partir dans la minute.

Restait la question de l'homme pâle qui avait l'air de s'y connaître en poison.
"Pouvez vous les accompagner, je pense que tout risque majeur est écarté en ce qui me concerne. Je craint pour mon amie. Et.... pensez vous qu'un bain chaud serai dangereux par rapport à la propagation du poison ? Je n'y connais rien, et me fierais à vos conseils."

Restait Ombre, mais j'avais besoin d'elle pour me changer, l'homme avais raison sur ce point également...

"Chère Ombre, je sais que je vous en ai déjà demandé beaucoup, mais... J'ai besoin d'aide pour me changer, et je préférerais que vous soyez là main aidante au vue de toute la confiance que je peux vous offrir... En revanche je comprendrais parfaitement si jamais vous préférez vous enquierir du sort de notre douce lumière. Je sais que c'est une amie très chère pour vous. Ne vous sentez pas coupable si jamais vous faites ce choix : je demanderai aide à la serveuse, ou j'attendrais que vous reveniez sans problème."
 
J'adressais un sourire rassurant et sincère à Ombre. Elle étais fatiguée et lui demander aide ne ferrais que l'épuiser davantage... Mais j'avais besoin de cette aide malgré tout. A sa place je serai directement allé voir lumière, mais elles dormaient probablement dans la même chambre, Ombre devait en savoir bien plus que moi sur l'état de lumière et elle ne serai pas restée la si la vie de son amie était en danger...

Cela ne m'empêche pas de m'inquiéter pour autant...

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 30 Mai - 18:35

Myria semblait ne pas beaucoup apprécier qu'on ne s'adresse pas à elle directement. Vosnir ne savait pas vraiment comment réagir. Elle lui demandait d'aller chercher le Kender, mais le temps que Vosnir s'exécute, un autre homme rentra dans la chambre. Il semblait garder plutôt bien son sang froid.

Cet homme semblait lui aussi s'inquiéter pour Myria. Il donna quelques injonctions à Vosnir.

"Compris. Bon courage, Myria", dit-il avant de s'engager vers la sortie. Il ne put cependant pas sortir, puisqu'un enfant entra à son tour.

Ce dernier ouvrit la fenêtre, qui avait déjà été ouverte par l'homme précédent. Quand s'était-elle refermée?...

Quand Vosnir sortit enfin de la pièce, il vit le kender, accompagné de Brodrock.

Ce dernier, après être entré, demanda à tout le monde de retourner dans leurs chambres, car il avait la situation en main.

Vosnir adressa un dernier regard à Myria, avant de se diriger vers sa chambre...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylaarad

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mer 8 Juin - 17:02

Kylaarad était rentré dans la pièce, appréhendant de la réaction des personnes présentes, surtout celle de Myria. Il remarqua subitement qu'il était suivi de près par Brodrock. Il était perdu dans ses pensées pendant le trajet jusqu'à la chambre. Il compris vaguement que Brodrock et Myria demandait aux occupants de la pièce de retourner dans leur chambre respective.
Mais Kylaarad ne voulait pas partir. Il devait d'abord s'excuser auprès de Myria pour son manque de courage et bien sûr lui rendre sa bourse. Peut-être devrait-il lui expliquer pourquoi il l'avait prise mais cette conversation n'aura lieu qu'en privé puisque la raison de ce vol était vraiment stupide et il ne voulais pas se ridiculiser devant tant de spectateurs.

Kylaarad allait donc attendre qu'Enzu finisse son travail de guérisseur, que Brodrock donne son Brûlesang à Myria, que la serveuse ramène de l'eau chaude et qu'Ombre parte rejoindre Lumière.

Il était mal à l'aise parmi tant de gens qui se souciaient du sort de la fille aux cheveux bleus. Si c'était lui qui avait été empoisonné et non elle, il serait mort en silence, sans causer de trouble à personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 11 Juin - 0:23

Enzu avait remarqué qu'Ombre n'avait fait que répondre à la première de ses questions, elle semblait vouloir éviter de parler de ce qu'il s'était passé cette nuit.

En relevant la tête, Enzu fut consterné par le nombre de personnes présentes dans la pièce.

Laissez-les respirer !

En particulier, il n'avait ni vu ni entendu le jeune garçon qui se tenait derrière lui au côté de la fenêtre. Un léger frisson lui parcouru l'échine.
Il me faut être plus prudent...

C'est lorsque Brodrok entra dans la pièce qu'un peu d'ordre se fit enfin. En quelque mots il congédia les intrus et une servante, qui s'avéra être Mélinda le suivit dans la pièce.
Enzu ne savait comment réagir, aussi s'occupa-il de répondre aux personnes qui lui parlaient.

"Je ne suis pas guérisseur, mais j'ai quelques expériences avec des empoisonnements. Je crains de ne pas connaitre le Brûlesang, si c'est un désinfectant, il est peut-être utile de l'appliquer sur la blessure, mais inutile de lui appliquer quoi que ce soit qui la viderai de son énergie."

"A moins de n'avoir un mage pour extraire le poison... "
A ces mots, Enzu ne put s'empêcher de penser aux magiciens qui avait travaillé toute la nuit pour retirer le poison qu'il avait dans les veines lorsqu'il s'était avéré qu'effectivement il était toujours sensible au poison. "Je pense qu'il n'y a pas grand chose d'autre à faire que de traiter la blessure."
Il s'adressa à la blessée.
"Il faudra préférer de l'eau tiède, frotter la blessure avec du savon peut aider. Ne restez pas seule des fois qu'un malaise vous prendrait."
Il renchérit en s'adressant à Brodrok.
"Il faut également nettoyer cet endroit, une pièce emplie de réjection n'est pas une condition idéale pour un malade.
Je peux m'occuper de recoudre la plaie si personne d'autre n'est apte, mais je ne peux pas promettre de faire ça délicatement."

Il fit un sourire gêné s'adressant aussi bien à Brodrok qu'à la jeune femme aux cheveux d'Azur.
Après tout, Enzu n'avait jamais recousu que ses propres blessures. Et puis, les effets de la gueule de bois se faisaient toujours ressentir...


Kylaarad se trouvait toujours dans la pièce, mais une mine dépitée s'affichait sur le visage du poète de la soirée. Enzu l'interrogea du regard, circonspect sur la raison qui expliquait cette mine.
Après tout ils étaient compagnons de boisson ! Même si le Kender n'avait bu que des boissons pour elfes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anagan

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mer 15 Juin - 8:37

Nyil n'eut pas besoin d'une seconde de plus pour comprendre qu'il était de trop. Il retourna donc se coucher en vérifiant que personne ne se trouvait dans sa chambre et que sa fenêtre et porte étaient bien fermées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 18 Juin - 0:09

Ombre ne sortit de sa torpeur qu'à la demande de Myria et parvint à lui adresser un petit sourire avant de se claquer vivement les joues.

-J'ai bien besoin d'un bain aussi.

Momentanément revigorée, elle se redressa vite, mais un léger tournis la fit prendre appuis sur Enzu, qui était le plus proche.

-Désolée.. je suis allé un peu trop vite.


Brodrok n'avait pas semblé rassurer d'entendre qu'un novice allait se tenter à recoudre une plaie, mais il n'avait visiblement pas mieux sous la main, aussi se retint-il d'en ajouter.


-Si vous vous sentez suffisamment bien pour un bain, alors on se passera de Brulesang. On ne se sent jamais assez bien pour quoi que ce soit après une gorgée de ce truc. Faisons les choses dans l'ordre. Melinda, fait préparer un bain en bas, je ferais nettoyer la chambre pendant ce temps. J'aimerais que vous me racontiez tout en détail, lorsque vous aurait prit un peu de repos.

Melinda s'approcha pour tendre la main à Myria et, passant un regard clairement peu assuré sur Ombre, quêta le soutient d'Enzu.

-Pourriez vous l'aider à descendre? Je ne voudrai pas qu'elle perde l'équilibre dans l'escalier.
-Alala, je serais bien tentée de me pendre au cou d'un si charmant jeune homme, mais tu brises ma fiertée Melinda.
-Devoir expliquer à mademoiselle Lumière que vous avez raté une marche ne fera pas plus de bien à votre fiertée.

Souriant de toute ses dents, Ombre céda la victoire à la serveuse et enroula un bras autour de celui d'Enzu.

-Beau jeune homme, sachez que cette jeune femme est redoutable. Nous n'avons parlé qu'une journée et elle sait déjà comment me mener par le bout du nez.

Melinda fit mine de ne pas entendre la remarque et attendit que Myria se sente prête pour la guider, elle et son petit groupe, en bas de la taverne, dans les logis du personnel.

Pendant ce temps, Brodrok, faisait s'activer ses gens qui s'empressèrent de nettoyer le couloir. Néanmoins, les choses redevenaient déjà plus calmes et l'on entendait plus que le bruit du bois frotté et de quelques chuchotement curieux dans ce couloir malmené.

Ceux qui le souhaitent peuvent aisément retrouver le sommeil, bien que le souvenir de ce couloir ensanglanté puisse encore le gêner un peu. Le petit Kylaarad se vit débarrassé de tout ce qu'il portait par une des servantes. Cependant, restait-il quelques personnes se souvenant qu'il avait piqué une bourse?

Si quelqu'un s'amusait à regarder par sa fenêtre, peut-être le petit Nyil en vérifiant son verrou, il serait rassuré de découvrir que plusieurs nains circulaient dans les rues, torches dans une main et armes dans l'autre, inspectant les murs et le sol, mais patrouillant surtout. Il était facile de se rendre compte que tous n'étaient pas des employés de la taverne, car certains arboraient même des armures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Kylaarad

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 20/01/2016

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 20 Juin - 18:33

Ne servant apparemment plus à rien dans les événements à venir, Kylaarad décida donc de partir rejoindre sa chambre. Si on voulait lui poser des questions, il serait disponible le lendemain matin.

Avant de partir, il déposa la bourse de Myria sur le chevet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 21 Juin - 8:05

Brodrok semblait avoir la situation en main. Enzu aurait voulu avoir l'avis de sa patiente avant de quitter la pièce, mais Ombre ne lui laissa pas ce loisir et l'enleva en direction de l'étage du bas. Enzu était sensé l'aider à descendre les marches, mais c'était bien elle qui guidait le pas dans l'escalier.

"Beau jeune homme, sachez que cette jeune femme est redoutable. Nous n'avons parlé qu'une journée et elle sait déjà comment me mener par le bout du nez."
Ombre avait retrouvé sa bonne humeur aussi Enzu lui répondit-il en souriant.
"Ah ! Ne m'en dites rien. J'ai cru moi-même pouvoir mener la danse en l'abreuvant de paroles, mais elle a lu en moi comme dans un livre ouvert."

Enzu ne savait rien de la nuit qu'avait vécu Ombre, mais il serait ravi de lui offrir une conversation qui lui changerait les idées.

"Mais je manque à tous mes devoirs, j'ai vu votre représentation sur scène, mais je ne pense pas m'être présenté en bonne et due forme. On m'appelle Enzu.
Excusez ma tenue, si j'avais su que je tiendrais le bras d'une femme aussi charmante, j'aurai définitivement pris le temps de mettre un pantalon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lévind
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 21 Juin - 10:48

Tout semblait aller mieux. Brodrok contrôlait tout, et la situation s’arrangeait. Un bain allait m'être préparé et l'atmosphère était plus calme.

La serveuse me prit la main afin de m'aider à descendre. Ma fierté me poussa à refuser son aide pour me mouvoir, mais je la ravala lorsqu'Ombre exprima les mêmes objections que celles qui occupaient mon esprit. Melnda avait raison au fond, j’étais faible et, bien que cela me déplaisait, qu'on me traite comme une infirme étais nécessaire...

Avant de quitter la pièce, j'aperçue le kender qui m'avais volé ma bourse du coin de l'oeil. J'aurai tout le temps de récupérer mon argent demain...
"Merci petit Kender, je serai probablement morte sans votre intervention. Aussi... Inopinée fut-elle."
Je lui offrit un léger sourire avant de partir, au bras de Melinda.

Je ne pu m’empêcher d’esquisser un nouveau sourire lorsque j'entendis Ombre séduire par jeu le jeune homme que j'avais remonté plus tôt dans la soirée, et qui répondait au nom d'Enzu. Mon sourire s’élargit lorsqu'Enzu lui répondu avec autant de verve.
Elle a trouvé un adversaire à sa hauteur !

Nous descendirent tranquillement. Melinda me tenais assez fermement pour que je sois certaine de ne pas tomber. Et heureusement qu'elle étais la... Le trajet étais quand même plus difficile que ce que j'étais prête à avouer.
"Mélinda, c'est cela ? merci beaucoup, heureusement que vous êtes la. Désolée pour la nuit que je vous fait vivre."


Une fois en bas, dans les logis du personnel, je m'installa sur une chaise et attendis que soit chauffé le bain tant désiré.

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 24 Juin - 11:21

Vosnir se coucha à nouveau sans plus de cérémonie. Il était inquiet pour Myria, mais Brodrock se chargeait de tout. Il irait voir son état le lendemain.

Le sommeil le gagna à nouveau...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Dim 26 Juin - 13:56

-Alala, je pensez que les hommes étaient plus prompts à retirer leurs pantalons devant les jolies femmes. Peut-être devrai-je reconsidérer mes charmes?

Amusée de découvrir un joueur, Ombre semblait enfin oublier sa fatigue pour se prêter à la conversation. Derrière elle et Enzu, Melinda suivait avec Myria.

-J'ai bien que ce soit à nous de nous excuser. Que tout cela puisse se passer dans une de nos chambres.. depuis que je suis ici c'était du jamais vu. Je ne sais pas ce qui a pu pousser des gens à faire ça, mais s'attirer la colère du quartier Nain est un jeu dangereux. Si cela peut vous rassurer, vos assaillants seront traqués jusqu'à ce qu'ils soient trouvés et punis.

(Faisons vite et bien pour passer à la suite)
Melinda guida le petit groupe à travers les cuisines jusqu'aux petit appartement des employés. Là, une baignoire recouverte de gravures les attendaient. Remerciant chaleureusement Enzu pour son aide, elle l'invita gentiment à les laisser. Il pouvait bien sûr attendre dans le couloir s'il voulait ausculter Myria à la suite de son bain.

La baignoire était une merveille magique, faite pour garder l'eau à une température chaude et agréable, du moins pour la plupart des personnes. Il fallut quelques minutes à Myria pour la remplir cependant. Quand ce fut fait, les deux jeunes femmes purent entrer dedans, ensemble ou l'une après l'autre, il y avait en tout cas assez de place pour deux. Melinda prit les vêtements de Myria et promit de les lui remettre à neuf autant que possible.
A l'étage, les esclaves travaillaient vite et bien, la nuit n'était bientôt plus qu'un mauvais souvenir.

Lorsque Myria et Ombre eurent finit de prendre leur bain et que Melinda leur eut prêté quelques une de ces tenues, elles purent découvrir que Brodrok au moins les attendaient dans le couloir.[/i]

-Nous avons nettoyé vos chambres, j'ai eu la surprise de découvrir que votre amie a le sommeil le plus imperturbable qui m'ait été donné de voir.

Sa remarque était tournée vers Ombre et, si elle n'en avait pas l'intonation, son sourcil levé la définissait bel et bien comme une question.

-J'ai veillé à ce qu'elle ne se réveille pas. Si possible, j'aimerai que tout cela lui reste inconnu..

-A ce propos, j'aurais une faveur à vous demander.

Le nain tirait nerveusement sur sa barbe avec l'air quelque peu gêné, ou peut-être honteux.

-Je voudrais que le détail de cette affaire reste entre nous. C'est que nous avons une réputation... Bien sûr nous ne vous ferons pas payer. D'ailleurs, vous serez toujours reçu ici en invités, si vous acceptez ma demande. Si vous craignez que justice ne soit pas rendue, alors rassurez vous. J'ai déjà prévenu la famille Honggar a déjà été prévenue, tous les nains de la ville participeront à venger cet affront. Si vous pouviez juste me décrire vos assaillants..

Il resta tant que l'on avait quelque détail à lui offrir et s'avéra aussi enclin à écouter des requêtes. Il semblait particulièrement peiné que son établissement eut connu une telle histoire.

Le poison qui avait affecté Myria semblait avoir perdu de sa puissance durant le bain, jusqu'à ne plus l'affecter du tout. Il semblait que malgré sa violence, il n'était pas mortel.

L'aube commençait à se lever quand les jeunes femmes purent retourner se coucher, avec le bruit rassurant des bottes d'acier qui frappaient le pavé dans les rues du quartier.

A l'heure du petit déjeuner  (7-9h), ceux qui descendaient dans la grande salle purent apercevoir Lumière et Ombre, attablée. Dès qu'Ombre reconnaissait Myria, Vosnir, Enzu ou Kylaarad, elle leur faisait de grands signes pour les attirer à sa table. Et leur demandait de profiter de leur petit déjeuner en attendant quelques autres personnes (tout ceux précédemment cités qui n'étaient pas arrivés), afin de discuter d'une affaire en particulier. Bien sûr Myria et Vosnir savaient déjà de quoi il retournait.



[Nyil, je ne sais pas encore si tu veux que je t'intègre à la suite, mais si c'est le cas, je t'ajoute sans problème Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» autre fois impots
» Allaiter d'un seul sein
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...
» Le Bulot... une autre image de la Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auberge du Petit Poney Pendu :: Medieval Fantastique :: Aventures-
Sauter vers: