Auberge du Petit Poney Pendu

Forum de jdr basé sur D&D pour un peu de détente entre potes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Jeu 17 Déc - 23:33

Lumière ne cachait rien, contrairement à Ombre. D'autres vêtements sous sa tenue d'artiste ? Ce n'est pas choquant. Nous jouons tous un rôle, nous cachons tous des choses. J'ai moi même mon armure et mon arme sous ma robe... Une bourse... une clef... bingo  !
Le murmure d'Ombre alors que la fouillait était bien trop tendancieux à mon gout... Je la regardait dans les yeux avec un petit sourire en coin. "Et pourquoi pas ?" lui répondis-je dans un murmure. Je reculais avec un clin d’œil en m'éloignant d'elle.

Je regardais les deux femmes, la clef bien en main, était-ce la bonne ? Il fallait essayer, qu'est-ce que je risquait ?
"Permettez moi d'essayer cette clef !?" criais-je pour faire taire l'assemblée avant de m'approcher des mains d'Ombre pour essayer d'ouvrir ses menottes.

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."


Dernière édition par Lévind le Jeu 14 Jan - 6:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 19 Déc - 14:02

Touché. La réaction de Brodrock fut exactement celle attendue. Il possédait en effet la clef que les artistes lui avaient sûrement subtilement donné peu avant l'annonce de la représentation. Ce n'était pas comme s'il s'était fait prendre sa bourse lui aussi, de toute façon...

Attendant que les regards curieux se détachent de lui et Vosnir, le nain reprit plus discrètement.

Il avait au moins l'honneur de ne pas s'exprimer lui-même. Il voulait cependant arranger un prix avec Vosnir.

"Votre loyauté est solide comme le roc, l'ami. Je respecte et partage vos convictions. Voyons voir comment s'en sort cette femme"
répondit Vosnir, toujours dans la langue des nains, qu'il appréciait beaucoup utiliser.

Pendant ce temps là, la femme aux cheveux bleus fouillait les deux femmes. Elle brandit une clef argentée, qu'elle déclara vouloir essayer. Pouvait-ce être la bonne clef? Ombre et Lumière avaient pu donner une mauvaise clef à Brodrock tout en gardant la bonne. Ca ne serait pas forcément une bonne chose que la femme qui s'était tant énervée contre les artistes devienne leur maître... Vosnir garda toute son attention sur elle lorsqu'elle tenta d'ouvrir les menottes avec la clef argentée.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 19 Déc - 14:58

Brodrock affichait un sourire heureux, sentant venir une bonne affaire dans les règles, mais ce n'était pas chose aisée à voir tant sa barbe était fournie.
Le sourire qu'affichait Ombre, en revanche, laissait apparaître des dents éclatantes tandis qu'elle tendait les bracelets à Myria. Son assurance provoqua quelques doutes dans la foule et certains s'exclamaient déjà que ça ne devait pas être la bonne clé.
Si la clé entra dans la serrure, elle se refusa à tourner, dans un sens comme dans l'autre. Cet état de fait poussa Ombre à masquer son sourire derrière sa paume, étouffant sans doute un autre gloussement.


Myria:
 

"-Un autre échec, noble assemblée, j'ai bien peur que personne ne parvienne à nous gagner ce soir. Il vous reste toutefois une chance d'y parvenir. Pour vous redonner espoir, croyez moi quand je vous assure que cette clé existe bel et bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 19 Déc - 15:42

Ça ne tournait pas. C'était prévisible. Peu importait au fond. Qu'aurais-je fait de ces deux personnes ? Je resortait la clef du cadenas. J'allais partir et retourner à ma place juste avant qu'Ombre me murmure quelques mots.
Je lui répondit, en souriant. "Qui sait ? Peut-être trouverais-je un jour ce qu'elle ouvre ?" lui murmurais-je avant de descendre de la scène en lui faisant un clin d'oeil.

Je retournait à ma place. J'avais utilisé un essai de plus. Il n'en fallait plus qu'un pour que ces femmes soient libres à coup sûr... je regardais les gens, réfléchissant à la façon donc laquelle j'allais procéder pour que le dernier essai soit lui aussi infecond...

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 4 Jan - 23:18

Vosnir discerna un sourire dans la barbe de Brodrock.

La femme aux cheveux bleus n'eut pas plus de chance que l'homme qui était passé avant elle. Si la clef était en effet sur Brodrock, ce n'était pas étonnant.

Puis, s'adressant de nouveau en nain dans la même langue qu'auparavant:

"Je peux vous proposer de les refaire passer demain, sans que vous n'ayez à débourser une seule pièce. Ne serait-ce pas merveilleux?"

*Jet de diplomatie: 20(naturel) + 10(parce que 20 naturel) + 9(Comp) = 39*

Vosnir lui adressa un de ses sourires bienveillants, avant de lui tendre la main, tout d'abord à l'horizontale, comme pour une poignée de mains, avant de la basculer à 90°, la paume vers le haut, réclamant la clef.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 5 Jan - 18:07

La nuit était froide, le ciel étoilé. La plupart des bâtiments n'émettaient plus de lumière.

Enzu avait marché toute la journée et était exténué. Il inspecta les alentours. Une nuit calme. Une grande place avec une immense statue. Quelques passants s'agitaient près d'une taverne, personne ne faisait attention à lui. Bien.

Il lui fallait trouver un endroit où dormir pour la nuit. Ses économies ne tiendraient pas éternellement mais il avait empoché une bonne somme en s'enfuyant. Une nuit dans un bon lit, un vrai repas et un peu d'alcool ne lui ferait pas de mal.

Il ne connaissait pas la ville mais les alentours ne respiraient pas la magie comme à Ankherraz. Inutile de se faire un sang d'encre pour rien.

Enzu se dirigea vers la taverne, s'arrêta un instant en découvrant le nom de l'établissement.
L'Auberge du Petit Poney Pendu ? Singulier.

Étrangement lorsqu'il entra, il régnait un calme légèrement dérangeant qui tranchait avec les ambiances de taverne qu'il connaissait. Les clients se dévisageaient les uns les autres, tandis qu'un enfant de dos sur scène s'évertuait à libérer deux femmes de leur menottes.
Il se demanda un instant ce qui pouvait pousser quelqu'un à présenter un spectacle à base de menottes et d'enfant dans une taverne puis se résigna en se disant qu'il en fallait pour tout les goûts. La seule chose qui l'intéressait pour l'instant, c'était la qualité de la nourriture et de la boisson.

Une des femmes sur scène parla à l'assemblée, il n'y prêta guère attention . Une histoire de clefs et de possession.  

"Une bière et un repas." fit-il en déposant quelques pièces lorsqu'il se présenta au comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Jeu 7 Jan - 0:23

''Alala, J'ai bien peur que nous ne soyons pas au goût de ces gens, ma chère Lumière. Plus un seul n'essaie de s'emparer de nous.''

La voix d'Ombre était si joyeuse que l'on ne pouvait douter un instant qu'elle s'amusait des echecs précédents et de l'hésitation qui saisissait la foule. Depuis que la petite femme s'en était retourné à sa place, la taverne s'était faite pleine de suspicions et de murmures.
Néanmoins, un nouvel arrivant avait échappé à cette situation pour le moins curieuse, sinon unique. Si ce ne fut pour le son des pièces cliquetante sur le comptoir, le nain faisant office de barman aurait peiné à le remarquer. Il reprit vite de sa superbe en empochant les pièces et houssepéta une serveuse pour qu'elle se remette à travailler et lui ramène un repas chaud des cuisines. Il attrapa une chopine propre et haussa un sourcil broussailleux vers son client.


-Pour ces belles petites piépièces, je peux vous proposer une bonne merveille brune tout droit venue des montagnes. Ça régale tant les papilles que ça rend le poil lisse à ce qu'on dit. Ça vous tente ?

Vosnir:
 

''-Amis, puisqu'il le faut, je vais vous encourager une toute dernière fois. De toutes les clés que nous avons dispersés, il n'en reste plus que deux. Si vous en avez trouvé une, n'hésitez pas trop, car l'autre pourrait bien vous devancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Jeu 7 Jan - 19:17

-De toutes les clefs que nous avons dispersé, il n'en reste plus que deux. Ses mots résonnaient dans ma tête.  Deux...  Il fallait que je les trouve, et que je trouve la bonne...

Le spectacle n'aurai pas d'intérêt si jamais quelqu'un sortait la bonne clef. J’étais curieuse de savoir comment elles allaient s'échapper de leur menotte.

Je jetais un coup d'œil autour de moi, étudiant les visages, les mouvements et les émotions des clients. Il fallait que je trouve les autres clefs. Pour quoi faire ? que ferrais-je une fois que j'aurai trouvé les clefs ? Je n'y avais pas vraiment réfléchis...
De toute façon je ne saurai même pas comment différencier la bonne de la mauvaise clef...
Je fouillais la pièce du regard pour essayer de trouver les possibles personnes qui possèderaient une des deux clefs. J'en profitais pour essayer de distinguer où l'homme qui avait parlé, et échoué, en premier avait dissimulé sa clef. Peut-être l'avait-il laissé quelque part où je pourrai la récupérer facilement. Ca pourrait être utile.
*jet de détection 3(dé) + 8(compétence) = 11*
Je tenais fermement ma propre clef dans ma main.
Qu'ouvrait-elle ? le saurais-je un jour ?.

Une idée me traversa l'esprit : Si je les récupérais, je pourrai garder les deux clefs potentielles, et déposer quelque part celle que j'avais déjà, afin de la faire passer pour une des deux clefs possible. .
Mes yeux passaient de visage en visage, de main en main. J'étais assez douée pour discerner les émotions des gens en général. Peut-être arriverais-je à trouver quelque chose.

Il y a-t-il des personnes aux même objectifs que moi dans cette pièce ? me mis-je à me demander en scrutant les visages. A en juger les regards lubriques d'une partie des gens quand ils observaient les deux femmes, ce n'était probablement pas le cas.
Il devait évidemment y avoir des preux chevaliers, prêt à vouloir les libérer directement, par dégout de l'esclavage.

Je m'en moquais.

Si je ne voulais pas que la bonne clef apparaisse c'était uniquement pour avoir le spectacle en totalité et les voir s'échapper, même s'il était évident qu'elles crochèteraient leurs serrures avec facilité.
Je voulais que les clients profitent du spectacle. C'est pour cette raison que j'ai moi aussi joué la comédie quelques minutes plus tôt, en continuant de fouiller les deux femmes, même après avoir trouvé ma clef dans la bourse d'Ombre, pour faire durer le spectacle, et plaire à la foule de clients abrutis qui comblait cette taverne.

Dire que si je n'avais pas été la, la bourse de tout le monde aurait peut-être disparue à l'heure qu'il est...

Les visages passaient, les uns après les autres, lentement. Je prenais le temps de bien les détailler.

Il est également possible que j'ai suffisamment agi ? Je pourrai aussi laisser faire et improviser par la suite.

Dans tous les cas, je cherchais la clef par jeu, par défi. Trouver les clefs ne serait jamais perdu de toute façon. Je continuais de chercher, réfléchissant en même temps à comment j'allais agir parmi toutes les possibilités que j'avais.

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 8 Jan - 2:18

Enzu ne put réprimer un sourire au barman devant la surenchère qu'il faisait de sa boisson.
"Un poil lustré ? Exactement ce qu'il me fallait !  J'en prendrais volontiers. "

Son regard se tourna instinctivement vers la scène pendant qu'il attendait sa commande. Le spectacle était toujours en cour, les deux femmes étaient attachées l'une à l'autre par des menottes mais l'enfant avait quitté la scène. Il la trouva quelques mètres plus loin, et après quelques secondes d'observation, reconsidéra son jugement.
Si elle avait bien la taille d'une enfant, ses cheveux bleus trahissait une appartenance à une autre race que celle des humains. Cependant, impossible pour Enzu de déterminer celle-ci, elle était visiblement trop grande pour être une halfeline ou une gnome et d'une carrure trop frêle pour être naine. Peut-être était elle le résultat d'un métissage d'humains avec l'une de ces races ?

De retour à la scène, un simple coup d’œil avait suffit à Enzu pour reconnaître le charme des deux femmes. L'une d'entre elle s'exclamait à grand coup de plaintes pleines de sous-entendu. Si la situation avait été différente, Enzu lui aurait répondu qu'elles pouvaient toutes les deux venir dans son lit quand elles le souhaitaient et qu'il était inutile de retirer ces menottes.

Quand le barman lui apporta sa commande il lui demanda ce qu'il se passait sur scène.

Le tour n'avait rien d'habituel, puisqu'elles avaient dissimulé des clefs parmi les clients. L'une d'entre elle les libérerait de leurs chaînes, ironiquement, faisant d'elles des esclaves. Si l'idée qu'on puisse se vendre ainsi pour un simple tour de taverne laissait Enzu perplexe, il ne se fit guère de soucis pour les deux femmes. Personne ne mettrait sa liberté en jeu pour de telles broutilles. Leur attitude allait dans ce sens, aucune d'entre elles ne serait esclave en sortant de cette taverne.
Dans le cas ou une clef existait bel et bien, les principaux suspects étaient tout désignés : il serait simple de la confier à un complice parmi les membres du personnel ou même au sein du public. Le propriétaire de l'établissement était le principal suspect, la petite femme qui venait de descendre de scène à l'instant en seconde position.
Si un tel jeu pouvait occuper les clients quelques instants, sa résolution prendrait une tournure anti-climatique si un client se présentait simplement sur scène avec une clef et les libéraient tout simplement. Il s'attendait à les voir s'en sortir avec une pirouette, sans quoi le tour n'en serait pas vraiment un.
La plus discrète des deux comparses, Lumière, puisque c'est ainsi qu'elle se faisait appelée, annonça qu'il ne restait que deux clefs dans la salle, cela ne fit que renforcer l'avis d'Enezesku. Une chance sur deux de finir esclave ? Aucune chance qu'elles tirent cela à pile ou face.

Enzu se tira de sa réflexion abruptement. Il ne pensait pas s'être fait distraire aussi facilement. Après des semaines d'efforts à s'enfuir et à effacer ses traces, il avait finalement réussi à semer les magiciens. Il serait trop idiot de se faire capturer ici !
Peut-être était-ce faire preuve de paranoïa, mais il devait définitivement se méfier de chaque personne présente. Aloe Vera devait avoir quelques membres de guildes répartis dans toutes les grandes villes du monde. Arl'Gamesh n'y faisait sûrement pas exception.

La salle n'était pas bondée mais les tables étaient bien remplies. Il observa attentivement chaque personne présente, à la recherche de n'importe quelle trace d'objet magique, de bâton, de grimoire... n'importe quoi qui trahirait l'appartenance à l'organisation des mages.

(Test de Détection : 24 (16 + 8 ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 9 Jan - 12:10

La clef en main, Vosnir ne perdit pas de temps, et s'approcha de l'estrade en parlant bien haut et fort, avec toute l'assurance du monde:

"La clef que j'ai en main permet d'ouvrir vos menottes, laissez moi donc vous le prouver"

Il s'apprêta à monter sur l'estrade, un sourire sur le visage. Il aimait de plus en plus la tournure de ce spectacle.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 9 Jan - 18:02

Myria:
 

Enzu:
 

A l'exclamation de Vosnir, la taverne s'agite et certains auront pu remarquer un drow qui, à moitié levé de son siège, montre un visage décomposé. Cela est sans doute du à la petite clé qu'il tient en main et qu'il voulait présenter.

Vosnir:
 

-Voici notre dernier courageux ! Puisse-t-il être plus chanceux que les précédents

Accueillant ainsi Vosnir sur l'estrade, elle lui présenta ses bracelets et le gratifia d'un sourire amical.

-Alala, peut-on rêver de maître plus charmant ? S'il est chanceux, nous le serons aussi ma chère lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 9 Jan - 19:42

Toujours pas de clef, qui a donc les clefs qui manquent ?!
Je n’eut pas le temps de chercher plus... Un jeune homme, habillé proprement, se levait, c'était trop tard. Tant-pis, ce n'était pas mon problème au final.
Qui était l'homme ? Un noble du coin ? Probablement... Qui serait-il ? Un chevalier blanc qui les libèrera ? Ou un homme qui profitera de la situation ?...
Je verrai bien...

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 9 Jan - 19:43

Montant sur l'estrade, il suivit l'invitation de Lumière qui lui présentait ses bracelets.

Utilisant la clef qu'il avait dans la main, il tenta d'ouvrir les menottes de la jeune femme...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Sam 9 Jan - 20:04

La clé vint se loger dans les bracelets de la jeune femme. Une partie de la taverne retint son souffle, attendant le déclic qui n'avait pas su apparaître jusqu'alors..

Mais il ne vint pas. La clé refusa catégoriquement de tourner, dans un sens comme dans l'autre et les bracelets ne firent pas mine de vouloir s'ouvrir d'eux même.


"-Alala, quel dommage!"
"-J'ai bien peur que ce ne soit pas la bonne. Trois échecs, c'est donc la fin du jeu. Messieurs dames, nous allons maintenant nous libérer de nos chaînes, sans user de la moindre clé.

Ombre s'approche de Vosnir et lui glisse quelques mots à l'oreille.

Vosnir:
 

Puis, s'écartant elle vint se placer face à Lumière. Elles joignirent leur mains tandis qu'Ombre fermait les yeux. Ses lèvres s'agitent, tandis qu'une douce mélopée s'en échappe. Sa voix d'ordinaire moqueuse et acérée, s'avère aussi douce et pleine.
Après une poignée de secondes, les chaînes d'Ombre s'ouvrent et tombent avec fracas sur le sol. Elles sont ensuite suivis par celles de Lumière. Enfin, le chant s'achève et les jeunes femmes se mettent dos à dos pour s'incliner devant la taverne surprise, admirative, amusée.


"-Merci de votre attention."

Ombre semble vouloir ajouter quelque chose, mais Lumière l'en empêche d'une petite tape derrière la tête. Tout sourire, elle se contente donc de suivre sa complice qui descend de scène pour rejoindre une table, occupée par une unique jeune femme. Aux cheveux bleus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Dim 10 Jan - 1:10

Les clefs ne fonctionnaient pas, c'était rassurant. Nous allions enfin pouvoir profiter de la dernière partie du spectacle ! J'avais hâte de découvrir comment les deux femmes allaient faire pour se tirer de leurs menottes. Elles ne pouvaient quand même pas simplement les crocheter idiotement.

Je m'assis confortablement, et observa les femmes pendant que l'homme s'éloigna d'elles, probablement déçu.

Les deux femmes se mirent face à face, et c'est dans un chant doux que les chaines s'ouvrirent.

C'était des artistes, elles savaient chanter et c'était la que se situait tout l'artifice.

Tout cela n'était qu'un subterfuge magique , un mot de commande spécifique dans la chanson pour que les chaines s'ouvrent lorsqu'il est prononcé. Quelque chose d'assez classique pour passer inaperçu dans une chanson, mais d'assez rare pour ne pas être prononcé facilement dans le cadre d'une taverne...
Ou bien les menottes possédaient un bouton caché qui permettait de les ouvrir. Je m'en voulais de ne pas les avoir plus étudié lorsque j'étais sur scène. Dans tous les cas, je me suis faite avoir comme tout le monde et, obnubilée par le spectacle, je n'ai pas porté attention aux mouvement que faisaient Ombre et Lumière. Impossible donc de savoir comment elles ont fait leur coup... Je penchais pour l'idée du mot de puissance, un peu plus risqué, mais plus discret.
Je ne le saurai probablement jamais.

Elles s'inclinèrent devant la foule en délire. Le spéciale était beau, c'est vrai, mais il n'y avait rien d'exceptionnel.
Les tours de passe-passe les plus simples sont ceux qui brouillent le mieux l'esprit...

Elle descendirent de l'estrade, et au lieu de sortir de la pièce comme le faisaient les autres artistes d'habitude, elles s'approchèrent de ma table.
Ça ne doit pas être pour moi, elles font juste 'passer le chapeau'. J'étais certaine que de nombreux clients étaient prêt à leur payer des verres, et des pourboires.

Elles s'approcherent pourtant de moi, de ma table, jusqu'à s'y assoir...
Eh bien ! Peut-être l'occasion de comprendre comment a fonctionné leur tour, de voir si mon hypothèse du mot de puissance était la bonne !

"Vous êtes des artistes. Vous avez le sens du spectaculaire, le gout du spectacle. Bravo ! leur dis-je alors qu'elles s'asseyaient.

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."


Dernière édition par Lévind le Lun 11 Jan - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Lun 11 Jan - 0:27

Rien d'inhabituel. Les produits magiques s'étaient popularisés, rien de bien inquiétant d'en trouver dans une taverne de la haute société. Enzu s'inquiétait visiblement pour rien.

Il ne sortit de sa contemplation qu'à l'instant où le spectacle se terminait. Un homme bien habillé s'était présenté sur la scène avec une dernière clef. Comme prévu, elle n'avait pas fonctionné.

C'était le moment de vérité pour les deux jeunes femmes. Comment allaient-elles faire pour se libérer de leurs chaînes sans la clef ? Un subterfuge adroit qui leur permettrait de s'en échapper sans défaire les menottes ? Un simple crochetage ? Non, rien de tout cela.

Ombre se mit à chanter, et les chaînes s'ouvrirent d'elles même. Enzu ne put s'empêcher de regarder la scène avec un œil mauvais, comme à chaque fois qu'il était témoins d'un évènement magique. S'il savait que la magie n'était pas toujours utilisée à de mauvaises fins, il ne pouvait s'empêcher de regarder cela avec appréhension. Cette pensée lui revenait souvent, le monde se porterait certainement bien mieux sans la magie.

Le chant en lui même était doux et mélodieux. Dans une langue étrange qu'Enzu ne connaissait pas. Enzu ne pouvait que saluer le don de la jeune femme pour le chant. La scène terminée, elles saluèrent le public avant de quitter l'estrade.

Enzu n'avait aucune idée de l'heure qu'il était ni quant le service serait terminé. Il profitait de son repas qui tranchait agréablement avec tout ce qu'il avait mangé ces dernière semaines. La bière qu'il avait commandé avait en effet un goût à tomber par terre. Il leva sa chope à une serveuse et lui fit comprendre que sa soif avait besoin d'être étanchée.

Enzu comptait bien profiter de tout ce qu'il pourrait ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 12 Jan - 0:14

La clef n'était pas la bonne. Tant pis, après tout, ces artistes allaient garder leur liberté, c'était ce qui importait. Ce fut donc avec sourire que Vosnir accueillit la nouvelle. Leur spectacle avait tout de même eu pour effet de captiver la clientèle pendant un long moment.

Ombre lui demanda de garder la clé en parlant d'un secret. Cela commençait à l'intéresser de plus en plus. Mais comment faisaient-elles? Peu importe, c'était du très bon spectacle.

Vosnir répondit doucement aux deux jeunes femmes:

"Je n'y manquerai pas. Je suis tout de même rassuré quant au fait de ne pas avoir à mettre en cage deux si charmants oiseaux."

Puis, descendant de la scène, les jeunes femmes se mirent à chanter pour enlever leurs menottes. Quel régal pour les oreilles!

Vosnir retourna vers Brodrock, un sourire un peu gêné. Toujours dans la langue de ce dernier:

"Vous m'avez bien eu, l'ami" dit-il d'un ton jovial, qui ne laissa paraître aucun mauvais sentiment envers le maître de cérémonie. "Vous avez vraiment eu le coup d'oeil pour trouver ces deux artistes! Elles sont vraiment douées pour la mise en scène! Je m'en vais les féliciter, d'ailleurs"

Les deux artistes descendirent de l'estrade pour aller s'asseoir à une table. Celle de la femme aux cheveux bleus. Vosnir hésita un instant à y aller, puis il quitta la compagnie de Brodrock pour se diriger vers la table où étaient assises les trois femmes.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 12 Jan - 1:22

Bordrock accueilli la remarque du jeune homme avec un air indigné, mais ce garda de s'exclamer, préférant tirer sur sa barbe. Le geste pouvait paraître naturel, mais sa voix ne pouvait cacher sa déception lorsqu'il répondit.

"-L'ami! Je peux vous assurer que c'est moi la victime ici! Venir me murmurer que cette clé est précieuse et à garder à l'abri, croyez bien que je suis vexé! M'enfin, les affaires continuent et elles ont fait leur travail. Félicitez les aussi de ma part!"

Le nain finit par se ressaisir et à grimper sur scène pour venir annoncer la prochaine prestation. N'en déplaise aux fines oreilles, il s'agissait d'un groupe de gnome, muni d'instrument improbable, pour ne pas dire qu'ils n'avaient rien d'instruments. Si la chose était étrange en tout point, on pouvait reconnaître à la sonorité un certain charme, sans doute du au hasard, mais ça se laissait écouter.

Pendant ce temps Ombre et Lumière prenaient place à la table de Myria qui engageait la conversation.


"-Alala, si même une jeune femme aussi habile nous couvre d'éloge, le monde va probablement tomber à nos pieds."

Lumière sembla envieuse de lever les yeux au ciel, mais se retint et préféra l'ignorer.

"-Je vous remercie de vos compliments, mais c'est pour vous en servir que nous sommes venu vous importuner. Ces yeux que vous avez sont pour le moins surprenant. Bien qu'il me vexe que ma musique vous importe moins que le plateau d'une serveuse, c'est un réel exploit que de vous en être rendu compte."

Sa voix était douce et amicale, laissant paraître le tout comme une affaire légère, mais ses yeux inquisiteurs fixaient ceux de son interlocuteur avec un sérieux presque effrayant. De son côté, Ombre faisait glisser sa chaise près de celle de Myra pour se pencher tout près d'elle, elle tendit ses doigts vers les cheveux bleus de la jeune femme en s'exclamant de plus belle.

"-Quelle chevelure exotique! Ma chère Lumière, cette jeune fille doit être sortie d'un rêve! Elle est si mignonne que l'on dirait une poupée. Alala, comme il me plairait de vous coiffer, jolie enfant."

Au milieu des mèches sombres qui lui tombait sur le visage, ses yeux marrons semblaient briller comme ceux d'un enfant, bien qu'elle sembla considérer Myria de plus en plus comme d'une enfant et de moins en moins comme une femme.

La serveuse qu'interpela Enzu vint vite répondre à son appel. Elle se proposa de lui servir la bière qu'elle avait dans son pichet. La classique souligna-t-elle, mais le nain de service au comptoir, munis d'une oreille fine faut-il croire, se senti obligé de préciser que si elle était classique elle restait néanmoins de qualité. La serveuse haussa les épaules et présenta le pichet à son client.


"-Je ne sais pas si elle est de qualité, mais personne ne s'en plaint en tout cas. Mais monsieur voulait peut-être offrir quelque chose à ces dames? Vu l'attention qu'elles ont obtenus, je ne pense pas qu'il faille longtemps avant que la table ne soit pleine de verres..."

Disant cela elle montra les autres serveuses qui étaient hélées d'un bout à l'autre de la pièce. Puis elle se retourna avec Enzu et prit un air de confidence.

"-L'un de ces messieurs m'a même demandé si elles pouvaient jouer dans un salon privés, juste pour lui, si vous voyez ce que je veux dire.

"-Melinda! Active toi un peu que diable! Tu es une serveuse, pas une vendeuse à l'étalage! Qui remplit les verres pendant que tu bavardes!

Mais alors que la pauvre Melinda se faisait réprimander, Vosnir en était à une toute autre histoire, puisqu'un homme, de carrure assez impressionnante, se mit en tête de s'interposer entre lui et la table des jeunes femmes (déjà bien difficile d'accès avec la reprise de sur-activité de la taverne). Fort heureusement, l'homme semblait avoir une bonne raison de gêner le passage.

"-Hey, toi. Le jeune maître voudrait t'dire deux mots."

Les bras croisé sur son large poitrail d'où s'échappaient quelques poils virils, il affichait l'air d'un pitbull prêt à mordre.

"-S'tu me suis pas, j't'ferais me suivre. Qu'on s'comprenne bien, j'te botterais l'cul jusqu'à c'qu't'y arrives, compris?"

Semblant fier de son intimidation (qui ne mérite même pas un jet), il afficha un large sourire édenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mar 12 Jan - 11:41

"-Alala, si même une jeune femme aussi habile nous couvre d'éloge, le monde va probablement tomber à nos pieds."
Ombre... Je ne l’appréciais pas, elle était trop provocatrice, trop moqueuse. Elle ne prenais rien au sérieux...
"ne jouez pas la fausse modeste, vous n'êtes pas crédible dans ce rôle." Lui répondis-je, du ton légèrement moqueur qu'elle utilisait la majorité du temps.


Lumière pris la parole, pour me féliciter : de mon intervention, d'avoir résisté à sa chanson... Une formalité... et...de mes yeux... Elle doit faire référence à la brillance qu'ils ont du prendre...

Les mots sont toujours choisis pour être lourds de sens, surtout quand ils sont prononcés par un artiste...


Mes yeux donc ? Si elle avait voulu flatter mon sens de l'observation, elle l'aurai fait directement... Elle a choisi de parler sciemment de mes yeux, ce n'est donc pas seulement le fait d'avoir repéré ma bourse, mais c'est mon regard complet qui l’intéressait.
Avait-elle compris que mes yeux réagissait proportionnellement à la puissance de mes émotions ?
Peut-être, qu'est-ce que ça change de toute façon ?

Je l’intéressait, c'était indéniable... et compréhensible... Je n'ai eu que très rarement des moment dans ma vie ou mes différence ne choquaient et n’intéressaient pas. Seules les fées ne me jugeaient pas... Sauf à propos des ailes... Mais c'était justifié...
Elle ne pouvait pas, de toute façon, me complimenter gratuitement... Son air était bien trop sérieux.


Et pendant ce temps, l'autre arrivait proche de moi. Qu'est-ce qu'elle voulait ?!
Elle approcha ses doigts de mes cheveux. Il semblait qu'une aimait mes yeux, l'autre ma chevelure !
Je soupirait discrètement au moment ou sa main touchait mes cheveux. Qu'est-ce que je détestais qu'on me touche comme ça alors que je prenais du temps à créer des coiffures élaborées !

J'écoutais à peine ce qu'Ombre disait, à peine, jusqu'à qu'elle prononce le mot 'poupée'.
"...on dirait une poupée. Alala, comme il me plairait de vous coiffer, jolie enfant."

Poupée ?! Enfant ?!
Je gardais mon calme, il le fallait.
J'avais la net impressions qu'elles tentaient quelque chose sur moi. Ombre et lumières étaient amies et travaillaient ensemble. Selon moi, leurs personnalités étaient bien trop opposée pour qu'elles soient aussi proche.

Cela n'impliquaient qu'une chose, elles jouaient leur roles, et elles avaient un plan en tête. Et si Lumière, si intéressée par mes yeux, avait compris que mes émotions dirigeaient, et essayait de m'énerver avec l'aide d'Ombre ? Pire, des sentiments contraires, une qui me flatte, l'autre qui m'énerve... Le ton de Lumière était bien trop sérieux pour que ça ne soit de la simple flatterie, et celui d'ombre bien trop enjoué, surjoué.


Il fallait que je garde mon calme. Je me faisais probablement des idées !
Je répondit à Lumière d'un ton le plus neutre possible "Merci, veuillez m'excuser de vous avoir véxé."
Et la main d'Ombre dans mes cheveux... Certes je ne m'étais coiffé que très rapidement ce matin, mais tout de même !

D'une main, j'attrapais la main d'Ombre assez fermement et la retira de mes cheveux. La fermeté dont je fis preuve était loin d'être exceptionnelle, il fallait s'y attendre au vue de ma carrure, mais c'était suffisant pour dégager le poignet d'une femme qui ne s'y attendait pas forcément...

Il ne fallait pas que je m'énerve, que mon discours soit calme. Il fallait que je la joue fine, que je sois plus maline qu'elle.

"Me coiffer ? Ne trouvez vous pas que je sois déjà assez bien coiffée comme ça ?" lui dis-je en montrant ma coiffure de ma main libre.
Elle n'avait rien de trop élaboré, c'est vrai, mais était pour autant bien plus complexe que la coiffure d'une bonne partie des femmes ici présentes, qui se satisfaisaient d'un simple nœud dans les cheveux, ou d'un ruban décoratif.

Les cheveux lisses me tombaient en arrière jusqu'à hauteur des omoplates, j'avais dégagé mes cheveux derrière mon oreille du coté droit, pour révéler en majorité mon visage de ce coté. J'avais une mèche simple mais assez volumineuse à l'avant et qui partait sur la gauche, laissant une pan de mon front bien visible sur la droite.
Pour équilibrer le tout, éviter la simplicité, et aussi par coquetterie, j'avais finement tressé une mèche, que j'avais enroulé autour d'une fleur bleue sombre et attaché dans mes cheveux sur le côté droit : afin de combler le vide que ma mèche principale avait laissé sur ce côté.
Rien de bien difficile à faire avec un peu d'habitude, mais cela n'en restait pas moins propre et stylisé !

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."


Dernière édition par Lévind le Jeu 14 Jan - 6:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Mer 13 Jan - 13:53

C'était une bière classique ? Qu'importe, Enzu tendis sa chope en signe d'approbation. Tandis qu'elle servait, elle commença à discuter sur la qualité de la bière et le spectacle précédent. Visiblement habituée à raconter des ragots, elle se confiait naturellement, sans chercher ses mots. Bien que cela ne le dérangeait pas, Enzu, qui n'avait pas retiré sa capuche depuis qu'il était entré, ne s'attendait pas à de telles confidences.  
Il se contenta de l'observer en souriant pendant qu'elle parlait. Elle était ravissante, les cheveux brun et les yeux noisettes. Son expression corporelle était indéniablement celle d'une serveuse. Elle bougeait les bras et les épaules avec un précision exemplaire, le tout dans un déhanché impeccable.

Elle proposait à Enzu d'offrir un verre aux deux artistes. Cette idée le fit doucement rire. Si la moitié de la salle leur offrait des verres, le sien n'aurait évidemment aucune valeur. Lorsqu'elle eu finit ses commérages, Enzu releva son capuchon et lui sourit :
« Excusez-moi, que disiez vous ? Je n'écoutais plus, j'étais fasciné par la beauté de vos yeux. »
Elle n'eût pas l'occasion de répondre, le nain au comptoir la rouspétait déjà. C'est à ce moment qu'Enzu remarqua son tatouage sur le dos de sa main, trahissant son statut d'esclave. Il commençait déjà à se demander ce qui avait pu arriver à une telle personne  lorsqu'il comprit qu'elle n'était pas la seule dans cette taverne. C'était simple, tout ce qui n'était pas nain dans le personnel arborait le même tatouage. Les ordres du nain au comptoir avait pris aux yeux d'Enzu un tout autre sens.

Il se revit enchaîné sur un table d'opération, le ventre ouvert. Des érudits discutaient autour de lui et prenaient des notes.
« Son cœur bat toujours, 24 battements par minutes. Aucune cause physique ne semble lui permettre de fonctionner normalement.
-Bien, continuons. »

L'un d'entre eux prenait un scalpel et se préparait à une nouvelle opération...

Lorsque Enzu revint à lui, sa chope était toujours à moitié pleine. Sa main droite se porta instinctivement à la chaîne qu'il portait à la ceinture.

La taverne avait pris pour lui une toute autre ambiance. Il voyait autour de lui des rires et des chants. Les serveuses souriaient. Combien d'entre elles étaient là contre leur gré ?
Hypocrites.
Enzu finit sa bière cul-sec et se leva abruptement. Il ne comptait pas rester ici une minute de plus. Le Petit Poney Pendu ? Peuh. Il prendrait une chambre mais ne resterait pas plus d'une nuit. Il devait y avoir une bonne douzaine d'endroit dans la ville où il pourrait trouver du travail. L'argent qui l'avait volé en quittant Ankherraz serait certainement suffisant pour louer une chambre.
Il fut pris de vertige un instant sous l'effet de l'alcool. Il revoyait ses compères se Rixia lui aboyer avec un air moqueur « Enzu tient pas l'alcool ! ».  A l'époque, il leur avait certainement répondu en demandant une autre choppe.

Enzu leva les yeux devant lui, une grosse brute se tenait de dos sur son passage. Enzu attira son attention en posant sa main sur son épaule. Il lui dit sur un ton plat et froid.
"Vous êtes sur mon chemin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Jeu 14 Jan - 20:09

Brodrock donna l'impression qu'il avait pris les paroles de Vosnir à coeur, même si celui-ci n'avait aucune intention de le vexer, et avait dit cela sur le ton de la plaisanterie.

Alors qu'il se dirigeait vers la table où se trouvaient les jeunes femmes, il vit une silhouette imposante lui barrer la route. Un grand homme qui s'exprimait de manière assez primaire, et qui lui demandait d'aller voir son maître.

Vosnir tenta de reconnaître l'homme, sans succès. Il ne lui disait rien. Il avait un air plutôt agressif, et Vosnir se demanda soudain si son manque de discrétion ne l'avait pas révélé auprès d'un de ses frères. "Oh non, par pitié", pensa-t-il, "je n'ai plus envie de retourner à Liredarin..."

L'homme le menaça pour que Vosnir coopère. Ce dernier comptait de toute façon le suivre pour savoir ce que lui voulait son maître. Sa curiosité allait finir par le tuer...

Vosnir demanda à l'homme qu lui barrait la route:
"Inutile d'employer la violence, je suis prêt à vous suivre. Mais avant tout, dites moi donc: qui est votre maître?"

L'homme lui désigna le noble drow que Vosnir avait reconnu un peu plus tôt. C'était donc lui. "Allons voir ce qu'il me veut", pensa-t-il.

"Je vous laisse passer devant, donc" dit-il d'un ton amical.

Une voix froide qui venait de derrière le grand homme lui dit:

"Vous êtes sur mon chemin."

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuhadu
Admin
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 15 Jan - 0:06

Ombre ne semble pas se familiariser que l'on repousse sa main, elle s'en amusa néanmoins en retenant celle de la jeune femme le temps de glisser ses long doigt agile au creux de sa paume et le long des doigts de la jeune femme, ne se souciant que peu de savoir si elle était grossière. Sans doute ne voulait-elle pas l'être si on en croyait ses mots.

"-Alala, cette jeune fille a un caractère d'acier et des mains de bretteuses ! Si l'on ajoute à ça son sens du spectacle, je puis assurer que nous avons là une perle rare ma chère Lumière!"

Bien qu'elle ne pu s'empêcher de sourire devant l'enthousiasme de son amie, Lumière se fit tout de même un devoir de la gronder.

"-Tiens toi un peu Ombre. La plupart des gens n'aiment pas qu'on les touches sans permissions et je suis que cette jeune dame tient à garder sa vie privée à l’abri des petites indiscrètes."

"-Alala ! Ne la trouvez vous pas amusante de me faire ce ton là ? Alors même qu'elle vous dévore des yeux dans l'espoir de découvrir le secret de vos pupilles bleues ? Coupable, elle l'est aussi, n'est-ce pas ?"

Lumière ouvrit de grands yeux surpris et se tourna vers Myria comme pour vérifier si elle était vraiment coupable de cette accusation, mais à peine eut-elle croisé le regard de cette dernière qu'elle du se rendre à l'évidence. Baissant la tête elle bafouilla quelques excuses polies qui se noyèrent sous le rire d'Ombre.

"-Alala. Mais entre nous, ma chère enf.. demoiselle, je ne saurais vous coiffer que pour le plaisir, car jamais je ne su faire mieux qu'une natte pour mes propres cheveux."

Elle l'annonçait sur le ton de la confidence, comme si elle révélait un grand secret. Puis, prenant  un air un tout petit peu plus sérieux elle reprit.

"-Mais se pourrait-il que vous ayez un nom ? "

Devant Vosnir, l'homme était plutôt fier de son effet, et n'hésita pas un instant à montrer lui montrer leur destination où Liaris Ver les attendait, entouré de quelques amis à l'air aussi sympathique que le Drow. Il allait attraper l'épaule de son ''invité'' pour le faire passer devant, parce que même s'il est pas malin, quand on lui dit garde un œil sur machin, il garde un œil sur machin. Mais son geste a été arrêté par une main sur son épaule.
Mécontent que l'on vienne l'arrêter sur une si belle lancée, il se retourna avec le regard le plus mauvais que sa condition lui permettait de revêtir.


"Vous êtes sur mon chemin."

Il eut un instant d'hésitation, reconnaissant dans ce ton que la personne était peut-être suffisamment importante pour qu'il regrette amèrement de lui causer du tort. Mais il ne voyait absolument pas de qui il s'agissait et de plus ses habits n'avaient rien de ceux d'un noble. Dans le pire des cas, personne de plus important que son patron.

Il pencha son vilain visage juste devant celui d'Enzu, lui exultant quelques relents peu appréciables dans les narines (pour peu que celles ci sentent encore quelques choses) et lui répondit ainsi:


''-Trouve-t-en un autre ! Si t'es pas content j't'écraaase''

Sans regarder derrière lui il fit un geste de la main à Vosnir.

''-Pars devant mon gars, je t'rattrape.''

Qu'en était-il devenu de cet œil qu'il devait garder ? Enzu seul le sait.

Enzu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pppjdr.forumactif.org
Atsai

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 15 Jan - 16:47

"Si t'es pas content j't'écraaase''

Il arrivait à Enzu de faire des conclusions hâtives sur les personnes qu'il croisait, mais en l’occurrence ce n'était pas le cas. Il avait en face de lui le stéréotype même de la brute épaisse. Son haleine puait des relents de son précédent repas allié à une forte odeur d'alcool et son sourire affichait un bon nombre de dents manquantes.

Enzu soupira. La brute se retourna pour parler à son voisin qui s'en alla vers un coin de la pièce sans demander son reste.

Il aurait effectivement été plus sage pour Enzu de prendre un autre chemin, mais l'alcool faisait son œuvre et il n'avait aucunement l'intention de détourner le regard face à ce genre de demeuré.

Enzu planta son regard dans celui de son adversaire. Un instant passa, la brute commença à grimacer, sa détermination vacillante. Que se passait-il ? Comment se faisait-il que lui, homme grand et fort, tremblait devant le gringalet qui se tenait devant lui ?

Oui. C'était ce qu'il arrivait lorsque l'on soutenait le regard d'Enezesku de Rixia. Ses yeux dorés respiraient l'anormalité. C'était inexplicable. Quelque-chose hantait ce regard glacé.
Il ne fallait qu'un simple regard pour que le plus imbécile des hommes ne sente son poil se dresser, pour que ses mains ne commencent à trembler.

"Ecoute-moi bien, je ne me répèterai pas.
Il s'avère que je suis de mauvaise humeur et que ta sale tronche d'abruti ne me revient pas.
Aussi, tu t'es planté sur le plus court chemin qui mène au comptoir, et je n'ai aucune envie de faire un détour.

Maintenant, voilà comment ça va se passer : tu vas gentiment faire un pas de côté et libérer le passage, on se quittera bons amis.
L'autre solution consiste à te faire sortir de cette pièce avec un nombre significatif de dents en moins. "


Jet d'Intimidation 25 (17+8 ) (Je rappelle qu'il a -2 à son jet opposé vu qu'il est secoué  Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lévind
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Ven 15 Jan - 23:00

Ombre me parlais, enthousiaste. Trop de compliment. Pourquoi me félicitait-elle autant ? Qu'avais-je de si spéciale ?


J'étais une perle rare. c'était ses mots...
Oui. Je n'étais pas loin de la définition de la perle... rare, belle, brillante... et coûteuse, facile à vendre au marché.

Les plus riches me voulaient comme décoration. Trop brillante, trop lumineuse... J'étais une perle... avant...
Ou plutôt, mes ailes étaient des perles... Et on se moque bien de laisser pour morte l'huître qui cache la perle dans le processus d'extraction... Un long frisson me parcouru le dos au niveau de mes cicatrices.


"Merci." répondis-je plus froidement que je l'aurai voulu, à cause de mes souvenirs resurgis. "Merci pour vos compliments."


Lumière réprimanda Ombre rapidement, qui répliqua en se moquant du regard que la jeune femme blonde avait vers moi. Elle cherchais à comprendre le brillant de mes yeux. Je m'étais trompée, elle n'avais pas compris, pas encore. Mais j'avais raison, je l’intéressait, mes yeux l’intéressait.

J’esquissais un sourire alors que Lumière baissait les yeux, après qu'Ombre ai fait remarquer son comportement. Elle se chamaillaient comme des enfants. Ça en deviens mignon. Mignon et ridicule.

"ne vous inquiétez pas, j'ai fini par avoir l'habitude." lui répondis-je avec un sourire rassurant à mesure qu'elle balbutiait ses excuses.

Ombre repris, et parla rapidement de mes cheveux avant de me demander mon nom.

"Je suis certaine que vous vous sous-estimez. Il est possible de faire de très belles choses avec une simple natte !" Je lui adressais un grand sourire, heureuse de lui parler d'un sujet qui me prenais à cœur.

"Myria. C'est mon nom.", ajoutais-je avec un nouveau sourire.

Je m'étais méfiée pour rien, au final. Elles étaient bien plus amicales que je n'osais l'avouer. J'étais bien trop méfiante, je me faisais des idées.
Au pire, elles discutaient avec moi dans le but de me faire un tour, moi qui avais réussi à déjouer un des leurs. Je mis machinalement la main à ma bourse, certaine qu'elle y était toujours,mais ce geste me rassurais. Sait on jamais, si elles essayaient de me faire un nouveau tour, je serai prête à faire de min mieux pour le déjouer, par fierté, et par jeu.

Et si c'était juste pour discuter, je passerai un bon moment malgré tout.

Au final, tout se passais bien dans cette soirée.

_________________
"Mangez des pommes, c'est bon les pommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   Dim 17 Jan - 17:24

Le grand homme sembla se chauffer avec la personne située derrière lui. Il dit ensuite à Vosnir d'y aller, ce à quoi ce dernier répondit par un hochement de tête.

Vosnir partit donc vers l'elfe noir, se demandant pourquoi il tenait à le rencontrer. Tout ce qu'il espérait, c'est qu'il ne travaillait pas pour l'un de ses frère.

"De toute façon, je savais que ce jour arriverait", se dit-il. Depuis que l'un de ses frères avait tenté avec succès de le faire empoisonner, il ne pouvait plus leur faire confiance...

Vosnir arriva devant le drow, avant de lui dire:

"Bonsoir, vous souhaitiez me parler?"

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'autre côté - Partie I [Vosnir, Myria, Enzu, Kylaarad, Nyil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» une autre poussette
» autre fois impots
» Allaiter d'un seul sein
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auberge du Petit Poney Pendu :: Medieval Fantastique :: Aventures-
Sauter vers: