Auberge du Petit Poney Pendu

Forum de jdr basé sur D&D pour un peu de détente entre potes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chaînes de montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Chaînes de montagne   Sam 11 Juin - 23:34

Une nuit d'été.

La lune éclairait la vallée qui s'étalait en contrebas. Une vue que beaucoup de touristes appréciaient. Pour Silin, c'était devenu commun.

Depuis toujours, selon ses souvenirs, elle avait habité ici, dans ce grand domaine au sommet de la montagne.

"On a quand même de la chance d'être dans cet endroit" lui dit Neziel, un demi-elfe aux cheveux blonds éclatants. "Enfin, je veux dire, ça pourrait être pire. Je servais à la capitale, avant. Mon maître était quelqu'un de vraiment cruel... Ici, Anpoh est vraiment gentil. Il vient même discuter avec nous quand il a le temps!"

C'était vrai. Même si elle était esclave, Silin n'avait jamais vécu de manière malheureuse. Son seul grand regret eut été de ne pas avoir pu parcourir le monde, quitter cette montagne...

"Mais au final, on reste tous esclaves..."

Silin se demanda si elle mourrait ici. Peut être était-ce son destin.

Voyant son regard inquiété, Neziel tenta de la rassurer:

"Ou, on ne sait jamais, la politique du royaume peut changer..."


Ce n'était que peu probable. Zerakhatia était trop attaché à ses traditions pour changer si radicalement. Et le commerce d'esclaves était une des activités principales du royaume...

"Je vais aller rejoindre les autres dans nos quartiers, on a prévu de picoler un peu, tu veux venir?"

Silin refusa d'un signe de tête. Elle avait besoin d'être seule pour réfléchir.

Neziel s'en alla donc d'un pas assuré et presque lourd comparé au grand calme de la nuit.


Après quelques minutes, Silin sentit une autre présence. C'était Anpoh, le propriétaire des lieux. C'était lui qui avait transformé l'endroit en lieu de pèlerinage vingt six ans auparavant, en faisant construire un magnifique temple sur la montagne. Grâce à cette manœuvre, il avait pu s'enrichir en logeant les pèlerins qui étaient souvent généreux. Malgré sa fortune, c'était un homme bon.

Il se mit à lui parler, comme il en avait l'habitude. Il faisait cela presque tous les soirs, sur le balcon, ou dedans lorsque la température n'était pas clémente dehors. Il avait l'habitude de lui confier toutes sortes de choses. Non pas qu'elle pouvait les répéter, puisqu'elle n'avait jamais prononcé un seul mot depuis sa naissance.

Ce soir là, il avait l'air perturbé, et il avait toutes les raisons de l'être...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: Chaînes de montagne   Mar 21 Juin - 15:30

La petite salle où les esclaves d'Anpoh se réunissaient le soir pour vider quelques chopes était aussi bruyante qu'à l’accoutumée. Lorsqu'il entra, Neziel fut accueilli chaudement par Arin, l'elfe doré qui fournissait en général de quoi tenir la soirée. Ce dernier n'était pas un esclave, c'était un ami proche d'Anpoh, et il vivait ici depuis un peu plus de deux ans. Il avait les cheveux cuivre et les yeux d'un doré presque scintillant.

Il tendit à Neziel une chope remplie de bière elfe. C'était celle qu'il préférait.

Les deux elfes s'entendaient particulièrement bien; si bien que Neziel avait même commencé à apprendre à Arin son "art de la danse", qui était un art martial qu'il maîtrisait bien. En échange, Arin lui avait promis de lui apprendre à chanter. C'était ambitieux...

Les discussions continuèrent autour de la table. Jusqu'à ce qu'un sujet prenne place:

"Anpoh semblait plutôt agité quand je lui ai servi le dîner tout à l'heure." disait Bruhl, un humain blond plutôt costaud. C'était lui qui s'occupait généralement des repas, car malgré les apparences, c'était un excellent cuisinier.

"Tu sais ce qui se passe, Arin?"
demanda Iliel, une elfe caractérielle aux cheveux noirs et courts.

"Non, et si je savais je ne pourrais pas vous en parler. Je lui demanderai ce qui ne va pas" répondit Arin, coupant court au sujet.

Personne ne lui posa plus de questions, jusqu'à ce que quelqu'un frappe à la porte. C'était Silin, qui entra directement après. Elle fut suivie par Anpoh. Que venait-il faire ici à cette heure là?

Il avait en effet l'air concerné. Et il était avec Silin. Neziel était un peu jaloux qu'il puisse passer autant de temps avec la jeune humaine. Il faut dire qu'elle était loin d'être repoussante. Ses cheveux noirs bouclés pendaient le long de sa nuque, et ses traits étaient plutôt fins. Dommage qu'elle ne puisse pas parler... Ou ne voulait-elle pas? Neziel ne l'avait jamais su.

"J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer" commença Anpoh. Ce n'était pas son genre d'annoncer des mauvaises nouvelles.

"Des mercenaires arrivent ici pour saccager l'endroit, dans deux ou trois jours. Ils ont probablement été envoyés par Ankherraz."

"Combien sont-ils?" demanda Arin.

"Environ une vingtaine. Le fait est que j'ai besoin de vous pour tenir cet endroit. Mais je ne vous y forcerai pas, car je sais que peu d'entre vous savent se battre" C'était vrai.

"C'est pourquoi je vais d'abord commencer par vous rendre la liberté. Chacun est libre de récupérer son document d'appartenance auprès de moi dans mon bureau."

Il continua en expliquant qu'il avait envoyé un messager pour recruter les Rocs Ardents, les seuls mercenaires qui pouvaient être contactés et recrutés à temps.

Il leur avait rendu leur liberté. C'était bien plus généreux qu'il ne l'avait jamais été. C'était décidément un maître respectable, tel que Neziel n'en avait jamais eu l'habitude.

Une fois que le sentiment de joie engendré par leur liberté se dissipa, il resta la peur du danger qui approchait. Certains se disputaient déjà pour savoir si il fallait rester ou partir. Neziel avait déjà décidé: il resterait pour défendre cet endroit.

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: Chaînes de montagne   Mar 21 Juin - 18:12

Tout était cris et sang.

Pourquoi était-il resté ici pour défendre l'endroit avec son ami? Il aurait mieux valu pour lui qu'il se retire. Il ne savait pas vraiment combattre. Enfin, il croyait que si.

Les leçons qu'il avait eues avec Neziel avaient moins pour but d'apprendre à se battre que de voir ce dernier bouger son corps avec élégance.

Oh, bien sûr, il se débrouillait plutôt bien, mais Arin avait du mal à mettre en pratique ce qu'il avait appris.

L'homme qui gisait par terre, ce mercenaire, c'était un Roc Ardent. Ils avaient été payés pour assister eux aussi au massacre qui se perpétrait ici. Non, Anpoh n'avait aucune chance de sauver sa demeure et son temple adoré. Le pauvre Anpoh était par terre, à côté du cadavre de son assassin, qu'Arin n'avait pas pu tuer à temps. Les larmes coulaient le long de ses joues. Il n'y avait plus rien qui le retenait ici. Plus rien? Non, il devait s'assurer que Silin était en sécurité, c'était ce qu'Anpoh aurait voulu.

Sortant de la salle à manger, un homme lui sauta dessus. Il eut le temps de lui planter une dague dans l'épaule avant qu'Arin ne réagisse. Ce dernier riposta avec véhémence, brisant le cou de son agresseur d'un geste vif. Il n'était pas si mauvais, tout compte fait...

Avançant vers le temple, il croisa un autre mercenaire, qui tenta de lui asséner un coup d'épée, qu'il esquiva assez maladroitement, son épaule encore endolorie. Arin asséna un coup de pied dans le visage du mercenaire, ce qui lui fit perdre l'équilibre et lâcher son épée.

Alors qu'il s'apprêtait à le finir, Arin sentit une présence derrière lui. Trop tard, le temps qu'il s'en rende compte, il voyait déjà la lame qui ressortait par son ventre. Elle se retira lentement, et il tomba par terre, proche de l'inconscience.

De là, il put apercevoir le demi-elfe et la jeune humaine qui fuyaient en repoussant les cinq mercenaires qui les assaillaient. Il tenta de les appeler, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Il allait mourir ici.
Se consolant, il se dit que Silin était entre de bonnes mains, bien plus que si ça avait été lui, et que l'élégant demi-elfe allait continuer à diffuser son art.

C'est dans ces dernières pensées qu'Arin ferma les yeux, et sombra dans la mort...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: Chaînes de montagne   Jeu 23 Juin - 16:02

Le vieux Finn ramassait des prunes dans son champ lorsqu'il vit un cheval arriver par la route qui menait aux montagnes. Encore un pèlerin qui revient du temple? Il y en avait de plus en plus ces dernières années...

Mais lorsque le cheval s'arrêta à sa hauteur, il put apercevoir deux silhouettes dessus. L'une d'elle descendit, puis sembla aider l'autre à descendre à son tour.

Il partit pour les accueillir à grands coups d'insultes, défendant sa propriété contre les malotrus qui osaient s'y promener sans vergogne. Mais il comprit vite que ces gens avaient besoin d'aide.

La jeune femme soutenait l'homme, un elfe, qui semblait à peine pouvoir tenir debout autrement.

"Qu'es' qui vous est arrivé, jeunes gens?" demanda Finn.

Il n'eut pour réponse que la respiration saccadée de l'elfe, et le silence de la jeune femme. Elle lui montrait cependant le bras de son compagnon, qui était entouré d'un vêtement ensanglanté au niveau de son avant-bras. Il était blessé.

"Comment vous vous z'êtes fait ça?"

Encore un silence.

"Vous n'parlez pas? Ca va pas être simple de vous aider!"

Puis, réfléchissant:

"Bon, écoutez, j'vais vous amener chez Ted, sa fille est pas mal douée pour soigner les bobos dans c'genre"

Regardant de plus près, il reconnut le symbole sur la main de l'elfe: c'était un esclave. La femme aussi. Peut être s'étaient-ils échappés? Ou pire, ils avaient tué leur maître?

Il allait d'abord les mener chez Ted, puis il aviserait.
La milice de Gath offrait une belle petite somme à quiconque lui ramenait ou lui désignait des esclaves en fuite. Dans le doute, Finn se dit qu'un détour par la fauconnerie ne serait pas une mauvaise idée...

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valdanial
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: Chaînes de montagne   Lun 25 Juil - 18:13

Drenzia jaugea les deux étrangers du regard. L'un était un elfe blond qui aurait été charmant si il n'était pas dans cet état. L'autre était une jeune femme dont les yeux noirs profond trahissaient une inquiétude certaine.

Le vieux Finn était venu voir son père accompagné de ces deux là.
Evidemment, c'était parce que Drenzia était guérisseuse. La seule de son village. Non pas que ce fut une profession très répandue à Zerakhatia: les guérisseurs étaient très mal vus dans le royaume. Probablement parce qu'ils limitaient le quota de morts "naturelles"... Pourtant, sans eux, le royaume n'aurait pas pu livrer de guerre si efficacement face aux territoires voisins. La moindre petite blessure qui s'infecte aurait signifié la mort pour beaucoup...

En parlant de blessure infectée... Drenzia regarda le bras de l'elfe qui était grossièrement entouré de vêtements pour cacher l'état de la plaie. L'odeur qu'elle dégageait ne présageait rien de bon. La marque sur le dos de sa main non plus d'ailleurs. Mais c'était un souci pour un autre moment.

"Aidez moi à l'allonger sur la table là bas" dit elle à son père et à l'étrangère, pointant du doigt la grande table en pierre dans la salle à côté.

Ils s'exécutèrent, et bientôt, Drenzia se retrouva à incanter pour rétablir cet elfe. Au bout d'un moment, une lumière blanche vive jaillit de ses mains et vint entourer la plaie. Peu à peu, la blessure se referma et la couleur du bras de l'elfe reprit un teint plus clair. Lorsqu'elle eut fini, son bras était complètement guéri.

Drenzia poussa un petit soupir joyeux. Elle n'avait encore jamais fait cela auparavant. C'était seulement une apprentie guérisseuse, et les personnes désirant ce genre de service étaient rares ici. En tout cas, elle avait réussi. Elle regardait l'avant bras de l'elfe. Comme neuf!

L'elfe était quand à lui complètement KO. Il s'était endormi pendant que Drenzia le soignait. La fatigue l'avait probablement rattrapé.

Maintenant, place aux questions. Drenzia se tourna vers la jeune femme:

"Qui êtes vous?" demanda-t-elle en fixant la main de la femme. Elle portait elle aussi la marque. "Vous vous êtes fait attaquer?" enchaîna-t-elle.

Le silence accompagnait la première question, tandis que la seconde fut accueillie d'un hochement approbatif.

"Vous ne parlez pas?"

Non.

Elle était donc muette. Ça allait être compliqué pour communiquer.

"Ah, au fait, je m'appelle Drenzia, je suis la fille de Tedrianor. Vous pouvez rester ici jusqu'à ce que votre ami soit rétabli"

_________________
Vosnir, prince de Liredar
Lucy Grimwood, la voix enchanteresse
Arin Finalen, chercheur de beauté

Meuji de UFS Behemoth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaînes de montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaînes de montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elle est belle la montagne
» LA MONTAGNE S'EST ACCOUCHEE D'UNE SOURIS
» La montagne en deuil, Jean Ferrat s'en est allé...
» MENACE SUR LES DONGRIA KONDH La montagne sacrée Survival signale One Voice s'allie et nous ?
» Guyane- La Montagne d'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Auberge du Petit Poney Pendu :: Medieval Fantastique :: Contexte :: Histoires-
Sauter vers: